Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Cet été, des billets cachés dans les rues de Paris

Twitter/@Hiddencash

Après avoir caché des billets dans plusieurs villes américaines, Jason Buzi sera de passage en Europe et fera un crochet par Paris dès le 1er juillet pour y dissimuler ses enveloppes.

Mise à jour du 26/06/2014 : La Préfecture de Police a finalement interdit la chasse aux billets. Selon l’édition du Parisien de ce jeudi 26 juin, le directeur de cabinet du préfet de police Laurent Nunez a indiqué à Jason Buzi dans un courrier que "la distribution d’argent dans l’espace public est interdite par la loi pénale française". Il a également prévenu que "les auteurs du délit sont passibles d’une peine de six mois d’emprisonnement et à une amende de 30 000 euros". Le préfet a aussi précisé qu’"une précédente distribution gratuite d’argent dans l’espace public organisée à Paris par une société privée en novembre 2009 a conduit à des troubles à l’ordre public et à l’annulation de cette opération le jour même". Pour Jason Buzi, c’est la déception. Contacté par le Parisien, il s’est exprimé : "Paris est une de mes villes préférées dans le monde mais c'est aussi la seule où nous avons eu de telles menaces sur l'organisation. Nous ne pouvons pas prendre ce genre de risques".

À Paris cet été ? A partir du 1er juillet, vous pourriez tomber sur une enveloppe contenant un billet de 100 dollars. Jason Buzi, un riche Américain qui a fait fortune dans l’immobilier, organise en effet une sorte de chasse aux trésors : il cache des billets verts dans les rues de grandes villes du monde, juste par philanthropie. "J’ai gagné des millions de dollars ces dernières années, plus que je ne l’aurais imaginé. Je suis déterminé à donner une partie de l’argent que je gagne, et à le faire en plus de manière créative et amusante", a expliqué le généreux bienfaiteur au site internet The Bold Italic.

Le donateur avait déjà œuvré en mai dernier aux États-Unis à travers les rues de San Francisco, Los Angeles ou encore New York. Anonyme à l’époque, il parsemait quelques indices sur l’emplacement de ses trésors via son compte Twitter aux 500 000 abonnés @HiddenCash ("argent caché"). Il a finalement révélé son identité au monde lors d'une interview le 9 juin sur la chaîne américaine CNN et a expliqué alors avoir été inspiré par les grandes inégalités de richesses qui règnent notamment à San Francisco. En France, rendez-vous le 1er juillet sur son compte Twitter pour résoudre son énigme, donc.


L'interview de Jason Buzi sur CNN

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anne-Yasmine Machet
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.