• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Ceci n’est pas un cintre" : la campagne choc pour le droit à l’avortement

L

Depuis le 13 septembre, des clichés d'individus posant avec un cintre affluent sur le net. Des photos qui font partie d'une campagne pour le droit à l'avortement lancée par le Planning Familial.

Hommes ou femmes, anonymes ou personnalités publiques (l'auteure de BD Pénélope Bagieu ou la journaliste Rokhaya Diallo)… Depuis le début du mois de septembre, ils posent avec un cintre sur les réseaux sociaux. Derrière ce projet, dont le nom est inspiré du tableau "La trahison des images" de Magritte (ceci n’est pas une pipe), une campagne pour défendre le droit à l’IVG. Le symbole n'est pas choisi au hasard, le cintre faisant partie des nombreux outils utilisés par les femmes pour interrompre une grossesse clandestinement. 

Si ces clichés sont, dans un premier temps, mystérieusement apparus sur la toile, le Planning Familial a confirmé être derrière cette opération de communication. L’objectif ? Sensibiliser les consciences avant le 28 septembre 2016, date de la journée internationale pour le droit à l’avortement. "Dans un contexte international alarmant où l'on voit ressurgir des groupes anti-choix animés par des intentions malveillantes visant à remettre en cause des droits fondamentaux obtenus par la lutte pour l'émancipation des femmes, il est important de rappeler un chiffre qui fait froid dans le dos : 47 000. C'est le nombre de femmes qui meurent chaque année des suites d'avortements clandestins dans le monde", explique l'organisme. Une mise au point plus que nécessaire. 

 

 

 

 

LIRE LA SUITE
N.R.
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.