Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Banksy revient sur le web pour dénoncer la situation en Palestine

Banksy revient sur le web pour dénoncer la situation en Palestine

Connu pour ses œuvres subversives, le street artist Bansky est de retour sur la Toile avec de nouvelles réalisations. Un retour qui cette fois-ci dénonce la situation en Palestine.

Après 4 mois d’abscence (sa dernière peinture étant la parodie du tableau "La jeune fille à la perle"), le street artist Banksy fait son grand retour.

En effet, ce 25 février, l’artiste a publié les photos de ses 3 nouvelles œuvres ainsi qu'une vidéo, toutes ayant pour but de dénoncer la triste situation qui règne en Palestine afin de faire réagir les médias et l'opinion publique. Alors que son compte Instagram était inactif depuis octobre 2013, Bansky a d'abord posté une photo d'une œuvre inédite. Une publication sans légende et sans titre avec deux simples hashtags dont un qui indique le lieu où a été réalisée la fresque : dans les ruines de la ville de Gaza. Ainsi, on découvre une personne vêtue d'un foulard qui se tient la tête dans les mains à la manière d’une statue de l’Antiquité.

Crédits : Site officiel de Bansky.

Mais ce n’est pas tout puisque Banksy a également mis en ligne une vidéo sur sa chaîne YouTube qu’il a lui-même réalisée et qui a d’ailleurs était relayée par le magazine britannique Time. Ce clip de quelques minutes, fait à la manière d’un reportage, nous fait part de la situation qui règne à Gaza mais nous offre aussi une retrospective des œuvres qu'il a réalisées dans la ville située au Sud-Ouest de l'Israël.

Parmi elles, on découvre notamment un mirador de prison transformé en manège pour enfants avec en légende : "Gaza est souvent décrit comme une des plus grandes prisons à l’air libre au monde, parce que personne n’a le droit d’y entrer ou de sortir. Mais cela semble un peu injuste pour les prisons – eux n’ont pas d’électricité ou d'eau potable, coupées aléatoirement chaque jour". 

Crédits : Site officiel de Bansky.

Ou encore un chaton donnant sa patte sous lequel Banksy a apposé en légende sur son site officiel : "Un homme du coin est venu me demander: "S’il vous plaît, qu’est-ce que ça veut dire?" J’ai expliqué que je voulais mettre un coup de projecteur sur la destruction de Gaza en postant des photos sur mon site Internet. Mais sur Internet, les gens ne remarquent que les images de chatons".

Crédits : Site officiel de Bansky.

Si nombreux sont ceux qui avaient des doutes sur ces nouvelles représentations, Jo Brooks, l'agent de Banksy a tenu à confirmer l'authenticité du compte Instagram lors d'une interview donnée au webzine américain d'art Animal.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anaëlle Jalef
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.