Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Après le "baby-boom", place au "papy-mamie-boom" !

Après le « baby-boom », place au « papy-mamie-boom »

Selon une enquête de l’Insee qui doit paraître aujourd’hui, de plus en plus de personnes deviennent grands-parents en France et de plus en plus tard.

En 2010, la France a connu un nouveau "baby-boom" (augmentation importante du taux de natalité) avec la naissance de 828 000 enfants. Parallèlement, l’espérance de vie ne cesse d’augmenter (les Français vivent en moyenne jusqu’à plus de 80 ans). Conséquence : la France compte aujourd’hui 15 millions de grands-parents, soit un quart de la population. Alors qu'en 1998, ils étaient seulement 12,5 millions. Dans l'étude qui doit paraître aujourd’hui, l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) a voulu expliquer ce phénomène du "papy-mamie-boom" et a dressé le portrait-robot des grands-parents de notre époque.

En France, les personnes deviennent grands-parents de plus en plus tard. En 2010, on devient grand-mère à l’âge de 54 ans, alors qu’il y a 12 ans c’était à 51 ans. Les hommes, eux, deviennent grand-père à 56 ans et non plus à 53 ans. "On devient mère un peu plus tard qu’avant et notre enfant aussi le sera un peu plus tard que nous, c’est une suite logique", explique Guillemette Buisson, responsable des données sur la famille à l’Insee.

Toujours selon l’enquête, la Bretagne serait la région la plus fertile, puisque 85% des personnes âgées de 75 ans (et plus) ont des petits enfants. La course aux bébés est déclarée !

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Hélène Pagesy
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.