Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Antiracisme : la Licra lance une application pour smartphone

Antiracisme : la Licra lance une application pour smartphone

La Licra a lancé aujourd’hui a lancé "app-Licra", une application pour smarpthones qui permet de localiser les tags racistes et de les faire disparaître. Plusieurs personnalités ont témoigné leur soutien dans une vidéo diffusée sur Youtube.

La Ligue internationale contre le raciste et l’antisémitisme, plus simplement nommée Licra, a réuni pour sa vidéo 13 personnalités issues des médias, du monde artistique ainsi que l’univers sportif et associatif. Parmi eux : Thomas Hugues, Cristina Cordula, Roselyne Bachelot, Yann Barthès ou encore Baptiste Lecaplin… mais surtout Sophia Aram, chroniqueuse sur Europe 1 et marraine du projet - et élue 44ème femme la plus influente de France. A travers ce clip, ils lancent la promotion de l’app-Licra, la première application antiraciste mobile.

L’application est en téléchargement gratuit sur l’App store et Google play depuis aujourd'hui. Pour lutter contre le racisme, elle propose d’effacer tous les tags racistes présents "dans la rue, sur un mur, sur une porte de garage, dans les chiottes !" comme l’explique la vidéo. L’app-Licra permet en fait de prendre en photo un tag et de l’envoyer à l’association. Grâce à un système de géolocalisation de la photo, la Licra pourra ensuite venir effacer les tags racistes. L’initiative est soutenue par Fleur Pellerin, la ministre de l’Innovation et de l’Economie numérique, et Jacques Pelissard, président de l’Association des Maires de France.

En conférence de presse ce matin, le président de la Licra Alain Jakubowicz ainsi que Sophia Aram, ont souligné que l’application était "une façon nouvelle de militer" et "une riposte numérique alors que la France fait face à une importante augmentation des actes racistes et antisémites". En effet, selon un rapport publié par la Commission nationale consultatives des Droits de l’Hommes (CNCDH), en 2012 "la somme des actes et menaces à caractère raciste, antisémite et antimusulman s’élève à 1.539, ce qui représente une hausse de 23%". Cette augmentation concerne plus particulièrement les actes antisémites et antimusulmans.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Morgane Champommier
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.