Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

American Apparel : une publicité avec une musulmane topless fait polémique

American Apparel : une publicité avec une musulmane seins nus fait polémique

La marque de vêtements américaine American Apparel, devenue maîtresse dans l'art de la communication provoc', est de nouveau sur le devant de la scène. Cette fois-ci, c'est une publicité montrant une musulmane seins nus qui fait polémique.

Un modèle de 62 ans pour leur ligne de lingerie, des mannequins non épilés du maillot en vitrine... Depuis quelques mois, la marque américaine American Apparel n'en finit plus de créer la polémique. Cette semaine, c'est à cause d'une publicité montrant une jeune musulmane topless que la chaîne fait parler d'elle. Sur la photographie, parue dans le dernier numéro nord-américain du magazine Vice, les mots "Made in Bangladesh" sont imprimés sur la poitrine de la jeune femme.

Cette phrase à double sens fait référence à la nationalité du top lui-même : Maks, âgée de 22 ans, née à Dacca, la capitale du Bangladesh.

Mais la marque dénonce également les conditions de travail déplorables des pays où la main d'œuvre est très peu élevée et en profite pour mettre en valeur sa production made in USA. "Maks a été photographiée dans un jean taille haute, un vêtement fabriqué par 23 travailleurs américains qualifiés dans le centre de Los Angeles, qui perçoivent tous un salaire juste et ont accès à des prestations de base tels que les soins de santé", peut-on lire sous la photo. Pour sa part, la jeune Maks, de confession musulmane, a expliqué avoir grandi dans une famille conservatrice et croyante mais une fois entrée dans un lycée californien - elle vit en Californie depuis maintenant quatre ans -, elle a "pris ses distances" avec la religion pour trouver "sa propre identité" : "Je soutiens pleinement le message de la publicité. J'aime toutes les cultures et toutes les religions. Je choisis la créativité et aussi le droit de m'exprimer librement", a-t-elle expliqué au Daily Mail. Cette publicité n'est également pas sans rappeler le tragique accident survenu au Bangladesh en avril 2013 et qui avait fait plus de 1000 morts .

--> Retrouvez plus de news Glamour !

LIRE LA SUITE
Mélanie Caous
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.