• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Adidas brise les stéréotypes et choisit un mannequin qui ne s’épile pas

Vive les poils !

Pour sa nouvelle campagne, la marque de sport "Adidas" a fait appel à un mannequin qui ne s’épile pas. Une initiative anti-sexisme qui n’a pas plu à tout le monde…

Arvida Byström, jeune mannequin et photographe, est le nouveau visage d’Adidas. Le 26 septembre 2017, la marque de sport a dévoilé sa dernière campagne publicitaire. Dans cette vidéo, on découvre l’égérie posant avec des Superstar aux pieds et des poils sur les jambes. Le but de cette initiative ? Briser les stéréotypes (comme le fait de s’épiler) imposés par la société. Mais ce parti pris par Adidas n’a pas plu à tout le monde. De nombreux internautes ont posté des commentaires haineux et sexistes sur les réseaux sociaux en dénonçant le choix de la marque. On a pu ainsi lire : "Va te raser", "Dégueulasse, proprement dégueulasse" ou encore "Eh bah maintenant c’est sûr, je ne porterai jamais d’Adidas".

Face à ces attaques, la jeune femme a réglé ses comptes sur Instagram : "Ma photo de la campagne Adidas m'a valu beaucoup de vilains commentaires la semaine dernière. Je suis talentueuse, blanche et mes poils sur mes jambes sont la seule chose qui n’entre pas dans la norme. J'ai reçu des menaces de viol. Je ne peux même pas m'imaginer vivre sans tous mes privilèges. Je vous envoie tout mon amour et essayez de vous souvenir que tout le monde est différent".

Voici la vidéo en question : 

LIRE LA SUITE
Ava Skoupsky
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.