Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"99 days of freedom" : le site qui propose de passer 99 jours sans Facebook

Qui se sent d’attaque pour relever le défi "99 days of freedom" ? Crédit : 99daysoffreedom.com

En réaction à l'expérience psychologique menée par Facebook sur ses utilisateurs, le site internet "99 days of freedom" propose aux internautes de passer près de trois mois sans se connecter au réseau social.

Vivre 99 jours sans Facebook, en serez-vous capable ? Le site internet www.99daysoffreedom.com propose aux internautes de passer près de trois mois sans se rendre sur le réseau social, afin de savoir quel impact peut avoir la vie sans Facebook sur le bonheur de ses utilisateurs.

Pour faire l’expérience, il suffit de se rendre sur le site internet, de télécharger le logo de l’expérience et de l’utiliser en photo de profil. Puis il faudra créer un lien "compte à rebours" à l’aide du site et le partager sur Facebook – son "dernier post", donc. Dernière étape, enfin, dire au revoir au réseau social durant 99 jours.

Ce projet a été mis en place en réponse à l’expérience psychologique du réseau social menée sur les personnes inscrites et qui a fait controverse : pour vérifier le phénomène de "contagion de masse", l’entreprise de Mark Zuckerberg a en effet tenté de déterminer si les émotions publiées sur le fil d’actualité de cobayes, choisis au hasard, pouvaient influencer les leurs. Après les réactions outrées des internautes face à cette manipulation de masse, l’autorité britannique de protection des données (ICO) a d’ailleurs décidé de mener une enquête.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anne-Yasmine Machet

Dans cet article :

Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.