• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

"Hot Girls Wanted" : le documentaire sur la pornographie chez les jeunes disponible sur Netflix

 "Hot Girls Wanted" : le documentaire dont tout le monde parle

Présenté au "Sundance Film Festival", le documentaire "Hot Girls Wanted" dénonce l'exploitation des jeunes filles par l'industrie du porno aux Etats-Unis. Il est aujourd'hui disponible sur Netflix.

Mise à jour du 01/06/2015 : Dès sa présentation au Sundance Festival 2015, le documentaire Hot Girl Wanted a tout de suite fait polémique, en dévoilant les dessous de la pornographie chez les jeunes Américaines. Depuis quelques jours, ce documentaire choc est disponible sur Netflix France. Une chose est sûre, ce film devrait intéresser autant les parents que les adolescents.

C’est un phénomène qui dérange dont on ne parle pas assez, et pourtant...

Alors qu’elles enquêtaient sur la consommation de porno en ligne par les jeunes étudiants sur les campus de Californie et Floride, Jill Bauer et Ronna Gradus ont découvert un sujet bien plus alarmant. En effet, les deux ex-journalistes et photographes au quotidien Miami Herald ont été choquées de voir que de nombreuses adolescentes âgées de 18-19 ans attendaient en rang devant le lycée pour pouvoir tourner dans des films pornographiques. "On se disait que ce n’était pas possible, parce que, si c’était vrai, il y aurait déjà eu des articles là-dessus. On ne pouvait littéralement pas y croire" ont-elles raconté. Elles ont donc décidé d’enquêter sur l’exploitation de ces adolescentes par l’industrie du X en créant un documentaire intitulé Hot Girls Wanted, qui a suscité de nombreuses polémiques. Ainsi, les journalistes racontent que l’univers du porno fait rêver de nombreuses jeunes Américaines, leur promettant argent et gloire. D’autant plus qu’il est très simple d’entrer dans ce cercle : "tout le monde peut tourner ce genre de film" a expliqué Jill Bauer, "n’importe qui peut aller sur Craigslist pour recruter une fille. Il suffit de prouver qu’elle a 18 ans" a-t-elle ajouté. Une industrie qui est sans cesse à la recherche de nouveaux visages, puisque les filles sont jetées au bout de six mois. Au-delà des images, les journalistes mettent aussi en lumière des chiffres surprenants par exemple concernant les "Latina Abuse" ("Filles agressées", qui surgissent pendant le documentaire sous forme de bannières publicitaires comme sur un écran d’ordinateur accompagné d’un bruit sourd. En produisant ce reportage, qui les a elles-mêmes bouleversées puisqu’elles "ne pouvaient même pas regarder certaines images", Jill Bauer et Ronna Gradus espèrent provoquer un débat dans la société Américaine mais aussi des changements dans la loi du travail, notamment pour imposer des règles plus strictes aux producteurs. Mais elles souhaitent aussi ouvrir les yeux au monde entier sur une industrie et des pratiques qui sont humiliantes pour les femmes. En 2012, Jill Bauer avait déjà réalisé un film intitulé Sexy Baby, qui parlait de l'influence du porno sur les jeunes filles.


 

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Anaëlle Jalef
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.