Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

4 programmes détox pour corps en détresse !

La détox "lendemain de soirée" La détox "spéciale fumeuse" La détox "post-repas de famille" La détox "SOS cystites" 4

Trop d'alcool, de cigarettes ou de lasagnes ? Il est temps de vous faire du bien là où vous en avez vraiment besoin avec ces quatre programmes détox sur mesure.

LIRE LA SUITE
1 /4

La détox "lendemain de soirée"

La détox "lendemain de soirée"

Rien de pire qu’une soirée bien arrosée pour se sentir totalement encrassée au réveil. La principale victime des mojitos de la veille ? Le foie, qui a pour mission d’éliminer l’alcool présent dans le sang. Mis à rude épreuve lorsque l’on consomme plus d’alcool qu’il ne peut l’éliminer (il lui faut environ une heure pour éradiquer l’alcool présent dans un verre), il est plutôt recommandé de lui mener la vie facile une fois la fiesta terminée.

7 aliments à mettre dans son assiette 
-Le radis noir, qui stimule la production de bile et facilite son évacuation dans le système digestif, drainant ainsi les toxines que le foie n’a pas pu transformer.
-L’artichaut, qui cumule deux vertus : il joue le même rôle que le radis noir mais contient aussi beaucoup de potassium, ce qui le rend légèrement diurétique et permet à l’organisme de mieux se détoxifier par voie rénale.
-La carotte, qui agit de la même manière que le radis noir et l’artichaut, dans une moindre mesure, mais qui a aussi le mérite de réguler le fonctionnement intestinal, souvent perturbé par l’alcool.
-La fraise, fruit dépuratif du foie par excellence, qui grâce à ses substances spécifiques agit sur les cellules hépatiques et stimule leur régénération. Si on l’associe avec l’un des légumes cités précédemment, c’est le must détox !
-Le citron, fruit alcalisant, autrement dit antiacide. Qui l’eût cru ?
-Le thym, qui améliore la digestion grâce à son effet tonifiant sur le système digestif, et particulièrement sur le foie.
-Le curcuma, aux vertus antioxydantes et drainantes.

3 menus express !
Matin : un jus de citron frais dilué dans de l’eau tiède
+ deux petits morceau de pain complet avec du beurre
+ une tisane à l’artichaut avec un peu de miel (disponible dans les épiceries bio)

Midi : une salade de carotte, mâche et radis noir
+ des cœurs d’artichaut tièdes à l’huile d’olive et au thym
+ un petit bol de quinoa aux lentilles
+ des fraises au sucre et au citron (à cette période de l’année, choisir des fraises Mara)

Soir : une purée de carotte au curcuma
+ un poisson blanc à l’huile d’olive et au thym
+ un yaourt
+ une tisane à l’artichaut

Le bon geste détox 
L’étirement stimulant, pour doper la circulation de l’énergie dans le foie

Se mettre debout et écarter très largement ses pieds tout en gardant le dos bien droit. Fléchir légèrement les jambes et arrondir ses bras en avant (comme si l’on tenait un coussin dans ses bras). Descendre vers le sol, dos toujours bien droit, sur une seul côté : la jambe droite se fléchit tandis que la gauche reste tendue. Garder cette position 10 secondes environ. Faire la même chose du côté gauche. Faire le mouvement au moins trois fois de chaque côté.

2 /4

La détox "spéciale fumeuse"

La détox "spéciale fumeuse"

Que l’on soit une fumeuse régulière ou occasionnelle, il arrive de sentir nos poumons particulièrement fatigués après un abus de cigarettes. Et même si l’on n’a pas encore vraiment la volonté d’arrêter, on peut toujours leur faire prendre une bonne bouffée d’oxygène.

5 plantes à avoir sous la main
-La pulmonaire, à consommer en infusion, qui comme son nom l’indique agit directement sur les poumons. Elle contient de nombreuses substances capables de soulager les infections pulmonaires, purifie efficacement les voies respiratoires et va jusqu’à calmer les irritations (toux sèches comme grasses). Le top en matière de détox pulmonaire.
-L’eucalyptus, puissant antiseptique des voies respiratoires et recommandé en cas de toux et bronchites. Plante parfaite pour "nettoyer" ses poumons, elle est à boire en infusion ou à respirer sous forme d’huile essentielle.
-Le pin, plante complète qui agit à tous les niveaux et qui se veut à la fois un expectorant, un antiseptique et un sudorifique (c'est-à-dire qu’elle contribue à l’évacuation des toxines par la peau). Son efficacité est surtout concentrée dans les bourgeons du pin, d’où l’on tire une huile essentielle.
-La lavande, qui prise en inhalation soulage les irritations et les inflammations des bronches.
-Le pothos, sorte de liane en forme de cœur qui apprécie particulièrement le benzène et le monoxyde de carbone et qui se fera un plaisir d’assainir notre intérieur. Attention, ses feuilles sont toxiques si on les avale !

Le coup de pouce
Quand on décide de s'arrêter de fumer, on n'oublie pas les patchs anti-tabac qui peuvent être d’une aide précieuse, et surtout d'en parler à son médecin.

Le bon geste détox
Le hammam facial purifiant, à faire deux fois par semaine

Dans un grand bol d’eau bouillante, mélanger 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, qui assainit les bronches, 5 gouttes de lavande, qui purifie la peau et calme les poumons, et également 5 de bois de rose, qui active la régénération des cellules de la peau. S’accouder, menton sur les mains, et pencher son visage au-dessus de la vapeur avec une serviette sur la tête. Rester ainsi au moins 10 minutes.
 

3 /4

La détox "post-repas de famille"

La détox "post-repas de famille"

A grandes tablées, grandes assiettes. Après une réunion de famille ou un week-end entre amis, notre ventre peut souvent crier "stop". Et si on s’allégeait un peu ?

6 ingrédients à mettre dans son assiette
-Le poireau, véritable allié digestif grâce à ses longues fibres qui attrapent une grande partie des déchets présents dans notre intestin. Pas funky, mais vraiment healthy.
-Le pruneau, chargé en fibres et en sorbitol, des substances qui facilitent le transit.
-La figue, qui possède les mêmes vertus que le pruneau.
-Le yaourt, qui répare et rééquilibre la flore intestinale grâce à ses ferments lactiques. Attention, les yaourts au lait végétal n’ont pas la même action !
-Le son d’avoine, soit l’enveloppe de l’avoine, qui agit sur le transit et qui piège une partie des graisses responsables du cholestérol.
-Le cumin, dont la graine stimule la digestion.

3 menus express !
Matin :
un jus de citron frais dilué dans de l’eau tiède
+ un yaourt entier mélangé à du son d’avoine et des morceaux de figue
+ un thé vert

Midi : une fondue de poireaux
+ un filet de colin à l’huile d’olive
+ une compote de pommes aux pruneaux (ou des pruneaux au sirop)

Soir : un potage de potiron au cumin
+ des galettes de son d’avoine tartinée de fromage blanc à la ciboulette
+ 2 figues

Le bon geste
La marche à pied, qui fait travailler la région abdominale

Durant la marche, porter son attention sur son ventre. Rentrer le bassin en contractant ses abdominaux, compter 10 pas, puis se détendre sans cesser d’avancer. Dix pas plus loin, recommencer. Pendant tout l’exercice, respirer profondément.
 

4 /4

La détox "SOS cystites"

La détox "SOS cystites"

Elles arrivent sans prévenir, elles nous font gémir de douleur, et par-dessus tout, elles mettent nos reins à rude épreuve… Heureusement, il existe quelques alliés pour nous aider à lutter contre ces barbares infections urinaires (voir l'article J'ai tout le temps des cystites).

6 aliments à mettre dans son assiette 
-Les baies de cranberry
, pleines de potassium et chargées en puissants antioxydants, très souvent recommandées contre les cystites à répétition.
-L’asperge, qui s’avère être l’un des légumes les plus diurétiques grâce à sa teneur en potassium mais aussi grâce à l’asparagine qu’elle contient et qui stimule directement les reins. C’est le produit détox des reins par excellence !
-Le céleri en branches, chargé en "3-n-butyl-phtalide", une substance complexe qui agit sur la tension artérielle en provoquant une élimination de liquide dès que la pression dans les artères augmente. Compliqué à comprendre, mais efficace.
-Le raisin, star des fruits détox dans ce domaine, qui draine les cellules rénales et augmente le volume des urines. Il agit aussi au niveau intestinal grâce à ses fibres douces.
-La coriandre, qui en plus d’être vraiment goûteuse, est diurétique et digestive en même temps.
-Le thé vert, antioxydant, ennemi juré des toxines, et idéal pour les détox en tout genre.

3 menus express !
Matin : un grand verre de jus de cranberry-raisin (en mélangeant les deux jus)
+ un bol de muesli complet avec du lait ou du fromage blanc
+ un thé vert

Midi : une salade de céleri et de fenouil à l’huile d’olive
+ des crevettes à la coriandre fraîche
+ quelques petites grappes de raisin
+ un verre de jus de cranberry

Soir : un potage aux pointes d’asperge
+ du tofu fumé
+ un petit morceau de fromage de brebis
+ un thé vert déthéiné.

Le bon geste détox
La posture de yoga spéciale reins, qui stimule l’élimination des toxines dans l’abdomen et tonifie le fonctionnement urinaire
S’assoir par terre, jambes tendues et légèrement écartées. Replier sa jambe gauche pour aller poser la pointe de son pied dans le creux de l’aine (ou au plus près). Poser son bras droit sur sa jambe droite et replier son bras gauche dans le dos. Plier le buste sur le côté jusqu’à aller toucher son pied droit avec sa main droite. Si l’exercice semble un peu facile, attraper ses orteils pour accentuer l’étirement. En faisant ce mouvement, relever le menton et regarder vers le ciel. Tenir 10 minutes dans cette position en respirant profondément. Procéder de la même manière de l’autre côté.

Pour aller plus loin, consulter Le Guide Hachette de la Détox de Marie Borrel, éditions Hachette Pratique, paru en mars 2010.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.