Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Lanvin pour H&M : kit de survie pour un shopping réussi

H&m lanvin kit

On commence à le savoir : quand un créateur collabore avec la marque suédoise, c'est l'hystérie dans tous les H&M du pays. Cette fois, on s'est dit qu'il était temps de donner quelques conseils pour enfin acquérir les pièces convoitées en toute sérénité.

Etape 1 : on fait du repérage

Tel un général de guerre qui étudie le champ de bataille sur une carte avant son combat, on étudie pièce par pièce au préalable ce qu'on attrapera dans les rayons. Et ça, on peut déjà le faire ici, sur Glamour.com.

Etape 2 : on s'équipe

Evidemment, il serait peu judicieux d'envisager cette séance de shopping frénétique en talons hauts. On opte évidemment pour des chaussures plates, mais robustes (type rangers), afin de ne pas se faire écraser les pieds et d'en écraser quelques-uns au passage. On privilégie la jupe, qui permettra un essayage plus aisé des pantalons, et le petit sac à main, qui sera moins encombrant dans les mêlées. On pense aussi à bien charger son téléphone si l'on décide de s'y rendre entre "amies" (bien que la notion d'"amitié" n'existe plus une fois la porte du magasin passée), car il sera bien difficile de retrouver son acolyte dans cette marée humaine.

Etape 3 : on la joue stratégique

Etant donné qu'à chaque fois qu'un nouveau portant est sorti de la remise, celui-ci se vide littéralement en quelques secondes, mieux vaut rester près du vendeur qui nous semble le plus actif. Repérer au préalable l'emplacement de la pièce qui suscite notre intérêt permettra de multiplier ses chances de l'obtenir. On évite aussi de se retrouver près d'une fille du même gabarit que soi : la garce convoitera toujours les mêmes pièces que nous. Enfin, en cas de difficultés à obtenir ce que l'on veut plus que tout, la technique dite "du cintre" peut s'avérer efficace : avec l'embout de l'objet, on pourra simuler un crochetage accidentel de la robe taille 38 que notre voisine aura réussi à avoir et s'en emparer discrètement. Et puis au pire, on garde entre les mains la taille 42. C'est mieux que rien.   

Etape 4 : on oublie ses principes

On ne pourra effectuer une bonne prise lors d'un évènement H&M si l'on ne met pas de côté les notions de "courtoisie", d'"amitié" donc, ou encore de "sang-froid". En clair, on s'agite dans tous les sens et on ne pense qu'à sa petite personne.

Etape 5 : on assume son déséquilibre mental passager

En sortant du magasin, il est très important d'effectuer un travail de déculpabilisation. Pour la majorité d'entre nous, très rapidement après le fatal passage en caisse (qui nous a fait débourser à peu près 179,90 € alors qu'on était quand même QUE chez H&M), les remords s'installent. Déjà parce qu'on ne mettra probablement jamais ce body à fleurs et à épaulettes dorées frangées (qui rend super bien sur le mannequin de la pub mais qui fait plus "accordéoniste en tenue de scène" sur nous), ensuite parce qu'on est repartie avec toutes les tailles sauf la sienne, parce qu'environ un tiers des filles de France auront les mêmes trucs à se mettre pendant plusieurs mois, et enfin parce qu'on est bien partie pour avoir une grosse trace de lutte sur la joue gauche toute la semaine. Malgré tout ça, on ne doit retenir que 6 lettres qui à elles seules justifient cette accumulation d'absurdités : L-A-N-V-I-N.

LIRE LA SUITE
Marine Benoit

Dans cet article :

Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.