Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

8 remèdes pour survivre au lundi au bureau

bureau lundi

Ça va comme un lundi ? C’est normal, on est lundi et la semaine de boulot ne fait que commencer. Quand on n’est pas motivé par un salaire de footballeur ou un poste de chef du monde, ça peut même bien déprimer. Courage, voici le kit de survie…

# S’empiffrer au réveil
La nourriture avec laquelle on commence la journée a un impact sur elle. Évitez le petit-déjeuner trop sucré (type Chocapics) qui aboutit à l’inévitable coup de pompe de 11h, et préférez les protéines et fibres : œufs au bacon + fromage blanc + fruits…  Non seulement vous serez remontée, mais ça ressemble presque à un brunch cool du dimanche. Sauf qu’il est 8h07 et qu’il faut partir. Chienne de vie…

# Tirer au flanc
Ne jamais oublier la règle d’or : less is more. On croit souvent que les paresseux se font repérer au bureau, et même virer. Au contraire ; si un problème survient, c’est toujours parce que quelqu’un a tenté quelque chose. Pour que cette semaine se déroule sans drame, évitez les responsabilités. D’autant que travailler intensivement 10h/jour entraîne obésité, problèmes cardiaques et même mort, selon la science…  

# Ignorer les mails
56% des connectés passent 2h/jour à regarder leurs mails, et 38% reçoivent 100 mails supplémentaires dans cette même période (source IMF Business School). Se soumettre à ce flot d’infos conduit à un " chaos de stress et frustration " selon les scientifiques. Impossible de commencer la semaine ainsi. Et la plupart des mails sont inutiles : ignorez-les tous ! Si c’est si important, la personne vous rappellera mardi matin…  


# Passer 2h sur des photos persos
Se dire qu’il va falloir passer 5 jours comme ça vous plombe ? Passez en revue toutes les photos de bonheur, fête, délire de votre smartphone. " Se remémorer les bons souvenirs aide à surmonter une déprime passagère en donnant plus de sens à sa vie " affirme le Pr Constantine Sedikides, de l’Université de Southampton. Bon si vous pleurez à gros bouillons, il faut peut-être envisager un autre job…

# Organiser un petit goûter
L’effort intellectuel (et même physique, avec le brouhaha de l’open space) fait chuter le taux de sucre dans le sang, augmentant le stress. D’où l’importance de grignoter souvent.Il est temps de faire une pause, et pourquoi pas d’échanger fraises Tagada et chocos BN entre collègues. Tiens, ça ressemble soudain plus à un anniversaire d’enfant qu’à une world company qui crache du chiffre. Et 1h est passée à rien faire…

# Trouver une tâche intéressante
C’est scientifique, se consacrer à une tâche jugée ennuyeuse épuise le cerveau et même le corps, et vous ne pouvez pas commencer la semaine sur les rotules. Pour doper le cerveau, les professionnels recommandent de lui fournir d’autres stimulis plus motivants. Si pour vous, c’est chercher un nouveau canapé sur les sites design, n’hésitez pas, sinon le boss va vous retrouver endormie sur le clavier, ça fait tâche…  

# Faire des étirements
Les médecins sont formels, un travail trop sédentaire est nuisible pour la santé. On risque plein d’horreurs tels que caillots de sang, diabète, etc. Pour y remédier, ils conseillent de s’étirer en soulevant les jambes au moins 30 secondes toutes les deux heures. Dans un bureau ouvert, c’est un peu ridicule. Le mieux, c’est de marcher vraiment, disons jusqu’à la cafète, manger des BN. Et toutes les 2h, hein, c’est vital…

# Se laver les mains
Coupable d’avoir suivi ces conseils d’évitement pour survivre au lundi ? Le Pr Chen-Bo Zhong, de l’Université de Toronto, a étudié des sujets en proie à un conflit moral après une mauvaise action, et découvert que ceux qui se lavaient les mains avec un antiseptique se sentaient moins coupables que les autres. Ponce Pilate l’avait pressenti avant la science… En plus, ça permet de tout recommencer mardi la conscience propre…

 

LIRE LA SUITE
Julie Rambal
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.