• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

8 conseils pour survivre seule à un mariage

Beyoncé et Jay

Alerte rouge ! Le mois de juin est la saison des mariages et une fois encore, ce n’est pas votre tour. Pire, vous êtes toujours célibataire. Ce n’est pas une raison pour ne pas vous amuser.

# Ne traînez personne de force
Deux êtres s’apprêtent à célébrer leur amour, et vous n’avez même pas un bras auquel vous accrocher quand ces tourtereaux fous de bonheur se diront oui… Que faire ? Vous humilier en rappelant tous vos ex pour trouver un cavalier ? Jamais. En solo, vous vous amuserez plus : danser sur les tables, devenir la star du karaoké, filer discrètement si le marié devient lourd en vous présentant tous ses copains boulets…

# Enrichissez votre culture intergénérationnelle
C’est sûr que seule, vous risquez de finir à la table de Tati Arlette et Pépé Jacky, sans congénère de votre âge pour supporter leur salmigondis nostalgique ("Y a plus de saison", "C’était mieux avant", blabla…) Et si vous deveniez ethnologue en profitant de ces très vieux couples pour leur faire raconter l’ennui du quotidien à deux. Et ainsi vous rappeler comme vous êtes bien, seule…

#Ne vous ruinez pas
Les mariés ont mis le paquet en louant Versailles ? C’est leur problème. Et un raisonnement hypocrite : avec leur liste de mariage aux Galeries Lafayette, ils attendent un retour sur investissement. Ne rentrez pas dans ce jeu mesquin, surtout si vous êtes fauchée. La mariée est une vieille copine ? Offrez-lui le collage des photos de vos folles aventures d’antan, en soufflant, l’œil humide : "Notre vie d’avant, ma chérie"

#Faites-en des vacances
Le mariage a lieu à Pétaouchnock, et vous avez même été obligée de payer une chambre d’hôtel et une voiture de location ? Bref, les mariés vous saignent ? Réappropriez-vous ce week-end. Laissez les cousines décorer la salle des fêtes et filez au spa, ou raflez quelques convives rigolos pour aller visiter le musée de la choucroute du coin. Bref, faites de cette escapade un super moment à vous aussi…


 

#Dites non au mauve
La mariée voulant souvent être la plus belle, elle colle aux demoiselles d’honneur des coloris inquiétants (robe rose saumon, bleu pâle)… Ne vous laissez pas martyriser ! Prétextez une hypersensibilité épidermique (vous ne tolérez que la soie) et venez attifée selon votre humeur du jour : en noir gothique, en jean, ou avec cette nouvelle robe blanche (en ce moment, vous êtes bronzée) qui vous rend divine…

#Affûtez vos armes
Un mariage, lorsqu’on est célibataire, devient facilement la fête des boulets. Entre les : "Alors, c’est quand ton tour ?" et les : "Ah zut, je croyais que ton ex était le bon", l’entourage des mariés, s’il vous connaît depuis longtemps, peut vite manquer de tact. Faites-vous une joie de rappeler les statistiques : "Un mariage sur deux finit en divorce; deux sur trois à Paris. Alors je préfère les unions libres, merci…"

#Ramenez votre playlist
Étonnement, des amis qui avaient jusque-là des goûts très sûrs orchestrent leur cérémonie avec une musique qui fait saigner les oreilles (fallait plaire à Tati Arlette et Pépé Jacky). Ou alors ils ont engagé un Dj de mariage (qui lui aussi est resté bloqué sur les goûts de Tati Arlette et Pépé Jacky). Ne laissez pas ce moment inoubliable virer au massacre, imposez votre B.O. Au moins, vous vous souviendrez d’avoir bien dansé toute la nuit…

#Profitez de l’open bar
Même s’il est parfois rempli de boulets, ponctué d’interminables discours, de crampes après avoir passé 4h à table, un mariage, c’est avant tout un open bar. Ne vous gênez pas… Une fois ivre (dès le vin d’honneur), agissez à votre guise (rentrer avec le père du marié, faire couler votre Rimmel sur la robe de la mariée en pleurant sur votre célibat…). Demain, vous pourrez dire : "Désolée, y avait beaucoup trop de champagne…"


 

LIRE LA SUITE
Julie Rambal
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.