Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

8 choses que les filles font mieux au boulot que les garçons

gif beyonce

Selon l’Observatoire des inégalités, les femmes gagnent toujours 23,5% de moins que les hommes. Et pourtant, vues leurs compétences, ça devrait être l’inverse. Il est temps d’avoir une petite discussion avec la direction...

#1 Plus patientes
Bien qu’elles se considèrent comme moins patientes que les hommes, elles le sont plus, révèle une étude (myHermes) réalisée sur 3000 Britanniques. Dès qu’elles dirigent des équipes, les femmes font moins de conclusions hâtives et savent attendre plus longtemps pour obtenir le résultat souhaité. Durant la crise de 2008, les entreprises qui avaient des femmes dans l’encadrement avaient mieux résisté, avec une plus forte croissance (source Ceram Business School). Avis aux recruteurs...

#2 Plus résistantes
La même étude conclut que les femmes sont plus coriaces à la pression et font moins subir leur stress aux autres. Peut-être parce que leur cerveau secrète plus d’ocytocine, hormone calinou... L’analyse du rythme cardiaque et de la tension musculaire durant les disputes montre aussi que les hommes sont plus réactifs que leurs homologues féminins, et mettent plus de temps à se calmer. Plus affectés que les fmemes par les conflits, ils auraient donc tendance à les éviter. Pauvres choux...

#3 Plus Attentives
Selon le Dr Susan Sherwood, les femmes écoutent plus que les hommes, une compétence essentielle pour gérer des équipes ou des clients. À l’inverse, les hommes préfèrent agir et ne laissent pas toujours de place à la parole des uns et des autres... Selon une enquête de l'Université McMaster, les femmes dirigent également des entreprises plus performantes, "parce qu’elles savent mieux reconnaître les droits des autres, dans un souci d'équité." Bref, ce sont des boss plus éthiques. Et toc.

#4 Plus zen
Selon l'Université d’Ontario, les femmes gèrent mieux le stress durant les entretiens d’embauche. "Elles sont plus proactives en amont, cherchent du soutien auprès de leurs amis ou collègues, et font des choses concrètes telles que répéter l’entretien. De leur côté, les hommes élaborent plus de stratégies d’évitement : déni, regarder la télévision... qui soulagent le stress avant, mais entravent leur performance durant l’entretien", affirme Justin Feeney, auteur de l'enquête. Un coup de main, messieurs ?

#5 Plus enthousiastes
Selon Jay Forte, auteur de Fire Up!, les femmes sont également de meilleures cheerleaders au travail, car elles sont "plus malines pour trouver comment éveiller la passion auprès de leurs subordonnés." Savoir électriser l’open space, et donner envie de tout donner aux salariés ? Un vrai rêve de grand patron. Alors messieurs et mesdames les D.R.H., inutiles de faire venir des gourous du bonheur dans entreprise pour mobiliser les troupes, mettez plutôt une femme au sommet...

#6 Plus averties
Contrairement aux stéréotypes, les filles sont loin d’être des greluches flambant dans des fanfreluches. Elles sont même plus avisées dans la gestion d’un budget, selon une étude Barclays Wealth/Ledbury Research, qui révèle que les investisseurs féminins ont un rendement plus élevé. La raison ? Les hommes prennent plus de risques inutiles (trop de testostérone ?). Une autre étude Merrill Lynch affirme que les femmes vendent également leurs portefeuilles toxiques plus vite. Bon, ce n’est pas forcément glorieux...

#7 Plus talentueuses
Les femmes présentes dans les conseils d'administration (hélas, des aiguilles dans des bottes de foin) sont plus susceptibles de prendre des décisions profitant à toute l’entreprise, plutôt qu’aux simples patrons. Selon une enquête de la revue International Journal of Business Governance and Ethics auprès de 600 administrateurs, les femmes font des choix plus justes et "les entreprises avec des femmes au sommet ont de meilleurs résultats", d’après Chris Bart, auteur de l'étude. Eh ben voilà.

#8 Plus balèzes
Selon l'Université d'Aston, les femmes sont meilleures que les hommes pour se rappeler des choses apprises après 2 minutes, 15 minutes, et 24 heures. Non seulement elles ont naturellement une meilleure mémoire, mais l’écart entre elles et les hommes se creuse avec l'âge... Une étude de l'Université du Sussex a également constaté que les filles, lorsqu’elles codent, créent des systèmes plus sophistiqués durant de la conception de jeux en 3D. Il faudrait le rappeler aux petits coqs machos de la Silicon Valley...

 

 

LIRE LA SUITE
Julie Rambal
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.