• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

8 bienfaits inattendus du mariage

8 bienfaits inattendus du mariage.

Le jour du oui, on a déjà dépensé une fortune pour pouvoir abreuver tout le monde, on s’est pris la tête sur la liste d’invités ("T’invites pas ta tatie relou ! Ah bon, c’est fait ?"), mais le moment reste inoubliable. Et après, il se passe quoi, après ?

#1 Cœur vaillant

Bien sûr, il arrive que l’amour brise le cœur, mais il peut également le fortifier. Selon une étude de l'Université de Turku, en Finlande, le mariage réduit même les risques de décès par infarctus de 65%. Les chercheurs expliquent cette endurance par le mode de vie conjugal : vivre à deux suppose une meilleure hygiène de vie (mais pas toujours, évidemment), tandis que l’amour est bon pour le système immunitaire. Et surtout : il y a un tiers dans la maison pour appeler les urgences en cas de pépin. Bref, le mariage c’est d’abord bénéficier d’un service SAMU à domicile...

#2 Mœurs rangées

Selon une étude de l'Université de l'Ohio, les couples mariés consomment moins de substances nocives et conduisent plus sagement. Le simple fait d’emménager à deux réduit les comportements autodestructeurs, mais le mariage pousse encore plus à la vie de mormon. Les auteur de l’étude y voient un "sentiment de devoir des époux : chacun se sent responsable de l’autre, et fait par conséquent plus attention à lui." C’est peut être aussi pour garder un semblant de dignité : on a moins envie d’offrir le spectacle lamentable de ses cuites no limit à un conjoint qu’à des vieux potes, non ?


#3 Sérénité intérieure

Partager un lien solide sur le long terme modifie les hormones responsables du stress, selon l'Université de Chicago, avec une baisse du niveau de cortisol. Les hommes mariés ont également un taux de testostérone réduit, ce qui les rendrait moins "obstinés", dixit l’étude. "Le mariage peut évidemment s’avérer stressant, rappellent les psys, mais les couples ont plus de facilité à traiter les facteurs de stress extérieurs, et l’union reste un bon tampon contre les tensions." C’est vrai qu’il n’y a rien de mieux que geindre auprès de sa moitié pour se régénérer...

#4 Immunité mentale

Le mariage profite aussi à la tête, selon les psychiatres américains Lee Robins et Darrel Regier. "Les personnes mariées ont un taux de dépression sévère nettement inférieur, et 50% de probabilité en moins de développer d'autres troubles psychiatriques majeurs par rapport aux couples en union libre ou aux divorcés" affirment-ils. Chouette. Sauf qu’Hollywood produit suffisamment des mélos sur des couples qui se déchirent pour qu’on sache que le mariage n’est pas toujours La La Land, non plus. Parlez-en aux couples divorcés, pour voir...

#5 Petit pactole

Vivre d’amour et d’eau fraîche, c’est mignon, mais ça ne remplit pas le frigo. Le mariage, si, selon le Journal of Sociology, notamment grâce à la ristourne fiscale... Mais aussi parce que l’endogamie (se marier avec quelqu’un du même milieu) flambe chez les puissants : car si les classes moyennes ne se marient plus entre diplômes similaires (ce type d’union est passé de 40 % en 1960, à 27 % en 2012), 51% des diplômés des grandes écoles et à très hauts revenus continuent de s’unir (le phénomène a même augmenté de 5%). Bref, on devient surtout plus riche quand on était déjà riche...


#6 Sommeil réparateur

Le mariage agit moins comme un aphrodisiaque que comme un matelas à mémoire de forme. Car selon une étude de l'Université de Pittsburgh, les chances d’avoir une bonne nuit de sommeil augmentent de 10% avec un conjoint. Par contre, "être dans une union malheureuse est un facteur de risque de troubles du sommeil. Et si vous dormez mal, vous devenez plus irritable, ce qui peut affecter votre mariage." Avis aux adeptes de l’interminable prise de tête nocturne : plus on se prend le chou, plus on dort mal, plus on se prend le chou, et ainsi de suite...

#7 Augmentation salariale

Selon Forbes, les gens en couple sont promus plus vite et sont mieux payés. Ils sont également plus susceptibles d'atteindre le sommet : 70% des créateurs d'entreprises US à forte croissance étaient mariés lorsqu'ils sont devenus entrepreneurs, et 93% des plus gros PDG US ont une alliance. Les psys appellent ça les "retombées émotionnelles" : en se sentant aimé, on peut déplacer des montagnes. Mais c’est surtout vrai pour les hommes, toujours payés 25% de plus que les femmes. Et aucun "je t’aime" entendu à la maison n’a encore brisé le plafond de verre de l’open space, hélas...

#8 Endurance professionnelle

Toujours selon Forbes, "les femmes subissant un stress professionnel élevé reçoivent plus de soutien de leur conjoint. Et les effet de ce support sont positifs : la satisfaction amoureuse aide à gérer les problèmes au travail." Et les femmes qui épaulent leur mari, elles comptent pour du beurre ? Et les couples gays ? Et les célibataires pouvant compter sur leurs amis ? Car selon les théoriciens de l'attachement, partager n’importe quelle relation solide apporte une "base de sécurité" qui aide à affronter les épreuves. Bref, mariage ou pas, ce qui compte, c’est le soutien...


LIRE LA SUITE
Julie Rambal
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.