Zurich introduit le parcmètre pour les prostituées de rue !

A l'instar de Bonn, les prostituées de rue de Zurich devront remplir ces parcmètres spéciaux d'une pièce de 5 francs pour la nuit, sinon elles risquent 450 francs d'amende.

  • Par B.K. /
  • 27 NOV. 2012 /

Si le Vert Daniel Leupi, en charge de la police au sein du Conseil exécutif de la Ville de Zurich, admet "que cet automate à le potentiel d'un gag de carnaval", le procédé a un but (au-delà de la taxe) : réduire le périmètre de la prostitution, de plusieurs kilomètres à quelques centaines de mètres…

--> Plus d'infos sur TDG.ch et pour plus de snacking, cliquez ici.