Le retrait des boulettes de viandes de Ikea s’étend à l’Asie

Le retrait des boulettes de viandes de Ikea s’étend à l’Asie.

Le géant suédois Ikea, aussi touché par le scandale de la viande de cheval, retire des plats à base de boulettes de viandes dans 24 pays.

Le magasin d’ameublement Ikea, qui vend également des spécialités culinaires suédoises, a dû retirer de ses rayons de la viande surgelée dite bovine, après qu’une analyse a révélé des traces de cheval. Le retrait s’étend à l’Asie et aux Caraïbes, portant le nombre de pays concernés à 24. Les pays européens sont les principaux touchés mais ce mardi 26 février s’ajoute la Thaïlande, la République Dominicaine et la ville de Hong Kong en Chine. D’après la porte-parole du groupe, Ylva Magnusson, la viande a été retirée en Hongrie, France, Grande-Bretagne, Portugal, Italie, Pays-Bas, Belgique, Espagne, Chypre, Grèce et Irlande même si leurs propres contrôles n’ont pas révélé de traces de viande chevaline. Actuellement le produit est testé dans un laboratoire allemand qui pourra déterminer sa teneur éventuelle en cheval. Les premiers résultats sont attendus jeudi.

--> Pour plus de snacking, cliquez ici.