L'intégralité de la lettre de DSK adressée à Jean Daniel du Nouvel Obs

Le nouvel Obs a consacré sa Une et quelques huit pages sur le livre d'une ancienne maîtresse de Strauss-Kahn, Marcela Iacub.

  • Par B.K. /
  • 21 FÉV. 2013 /
DSK Marcela Iacub
© Abaca -

Marcela Iacub affirme avoir eu pendant sept mois une liaison avec Dominique Strauss-Kahn. Elle en raconte les détails croustillants dans un libre publié, Belle et bête (éd. Stock). Après que Le Nouvel Obs lui a consacré sa Une, 8 pages, et présente plusieurs passages du livre ainsi qu'une interview de l'auteur, c'est au tour de DSK, très choqué, de s'exprimer. Voici l'intégralité de la lettre qu'il a adressée à Jean Daniel (éditorialiste et cofondateur de l'hebdomadaire) et qu'il a fait parvenir au journal Le Point :

Cher Jean Daniel,
À la lecture du Nouvel Observateur de ce jeudi, je suis saisi d'un double dégoût.

Celui que provoque le comportement d'une femme qui séduit pour écrire un livre, se prévalant de sentiments amoureux pour les exploiter financièrement et, ce faisant, abondant dans le sens des médias que naguère elle critiquait vertement. Au-delà du caractère fantasmatique et donc inexact du récit, c'est une atteinte méprisable à ma vie privée et à la dignité humaine.

Peut-être le dégoût est-il plus grand encore à l'égard du Nouvel Observateur qui inquiet de perdre des lecteurs, et on comprend pourquoi, imagine son salut en s'avilissant dans une publication commerciale et crapoteuse qu'on croyait réservée à la presse de caniveau. L'ancien " grand journal de la conscience de gauche " vient de sombrer dans une opération qui donne la nausée.

Dans ces conditions, j'ai demandé à mes avocats d'étudier toutes les voies légales pour combattre cette abomination.

Avec mes sentiments néanmoins respectueux à l'égard de votre personne,

Dominique Strauss-Kahn

--> Pour plus de snacking, cliquez ici.