H&M met en avant des mannequins avec de vraies formes

Enfin la revanche des formes généreuses ? La marque H&M vient de lancer dans ses boutiques en Suède des mannequins de cire plus naturelles. A savoir des poupées au-delà de la taille 34-36 habituelle.

Beaucoup de pub pour le géant suédois H&M. La firme vient de lancer dans ses boutiques suédoises des mannequins avec des formes. Une révolution pour une marque souvent critiquée pour son abus des retouches : modèles bronzées à l’excès ou culte de la maigreur. Pour redorer son blason, le géant expose désormais au rayon lingerie des mannequins aux tailles réelles. Des silhouettes oscillantes entre le 38 et le 42 mais surtout, des morphologies différentes. Fini la Barbie improbable, bonjour les formes en H, en 8 à l’image des vraies femmes.

Les réactions n’ont pas tardé et le web a relayé avec enthousiasme la campagne. Un phénomène de lutte contre la maigreur qui n’est pourtant pas nouveau. En 2012 déjà, le célèbre magazine Vogue revendiquait ne plus utiliser de mannequins trop jeunes ou trop maigres dans ses pages. Une initiative pour faire contrepoids au scandale déclenché par la publication des photos d’une fillette de 10 ans posant outrageusement maquillée.

Rappelons tout de même que la taille moyenne des Françaises est le 40.