Carla Bruni-Sarkozy répond à la polémique créée par ses déclarations

"On n’a pas besoin d’être féministe dans ma génération." Son entretien, à paraître dans le prochain numéro de Vogue Paris, a fait le tour de la toile. Sur Twitter, l'association Osez le Féminisme lui a même consacré un hashtag.

  • Par B.K. /
  • 29 NOV. 2012 /
carla bruni
© Abaca -

#ChèreCarlaBruni : sur Twitter, les internautes, par cet hashtag, pouvait expliquer à l'ex Première Dame de France pourquoi, au contraire, elle avait encore besoin du féminisme. Contactée hier soir par Elle.fr, Carla Bruni répond :"Cette phrase est très maladroite et traduit mal ma pensée. (…) J'imagine que je le suis si être féministe c'est revendiquer la liberté."

--> Plus d'infos sur Elle.fr et pour plus de snacking, cliquez ici