• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Kanye West : un street-artist vandalise le pop-up store

Kanye West en concert

Les 24 et 25 juin 2016, Kanye West a installé un pop-up store à Paris. S'il a été pris d'assaut par les fans, le street-artist KIDULT n'a, de son côté, pas caché son mécontentement face à son arrivée.

Les 24 et 25 juin 2016, les fans de Kanye West se sont rués dans son pop-up store parisien, installé dans la très chic rue Richelieu (2ème arrondissement). L'occasion parfaite pour s'arracher la collection à l'éffigie de Pablo, le personnage de son dernier album Pablo of Live : hoodies, vestes en jean, t-shirts et accessoires, etc. Si cette annonce a fait des heureux, l'installation de la boutique éphémère n'a pas plu a KIDULT, street-artist français. 

Après Céline, Hermès, Louis Vuitton ou encore Yves Saint Laurent, l'artiste connu pour s'en prendre aux grandes marques de luxe n'a pas épargné la boutique du mari de Kim Kardashian. Se revendiquant comme "anti-système" et "anti-consommation", KIDULT a flanqué la façade du pop-up store des mots "Real Slaves". Un clin d'oeil au titre "New Slaves" de Kanye West sorti en 2013.

La rappeur américain n'a pas manqué de saluer la performance du street-artist sur son compte Twitter

Après avoir agité la toile avec la diffusion de son dernier clip "Famous", dans lequel on le retrouve avec une ribambelle de stars nues, Kanye West n'a pas fini de faire parler de lui.

À lire aussi

"Only One", le jeu vidéo absurde de Kanye West

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.