• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Taylor Swift porte plainte contre un animateur radio pour attouchements

Taylor swift radio

Taylor Swift a porté plainte contre l’animateur radio David Mueller pour attouchements sexuels. En 2013, ce dernier aurait glissé sa main sous la jupe de la chanteuse.

Taylor Swift ne compte pas se laisser faire. La chanteuse a porté plainte contre l'animateur radio David Mueller pour attouchements sexuels : "Je veux servir d’exemple aux femmes victimes d’agressions dans le monde", a-t-elle expliqué.

Les faits remontent à juin 2013 au Pepsi Center de Denver. L’animateur radio aurait profité d'une photo avec l'artiste pour glisser sa main sous la jupe de Taylor Swift  : "Mlle Swift a été contrainte de commencer un concert de plusieurs heures devant une foule de 13 000 fans alors qu’elle était sous le choc après avoir subi des attouchements. De plus, elle s’est retrouvée particulièrement mal à l’aise face aux 90kgs et 1,90m de l’animateur radio", relate la plainte de la chanteuse.

Ce recours en justice a été déposé après celui de David Mueller. En septembre dernier, l’animateur a accusé la chanteuse de l’avoir fait renvoyer de son poste suite aux révélations de Taylor Swift dans la presse.

Dans sa déposition, ce dernier a reconnu qu’un incident s’était produit, mais qu’il jurait être innocent. Selon lui, ce serait un de ses collègues le véritable coupable.

De son côté Taylor Swift, affirme que c'est David Mueller le coupable . Pour le punir de son geste, cette dernière lui réclame des dommages et intérêts qui seront reversés à des associations de protection des femmes victimes d’agressions. Un bel exemple ! 

LIRE LA SUITE
Marie Clergeot
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.