Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Scarlett Johansson demande aux femmes d’assumer leur vie sexuelle

Scarlett Johansson demande aux femmes d’assumer leur vie sexuelle.

Dans une interview pour le Cosmopolitan US, Scarlett Johansson a révélé ce qu’elle pensait de la sexualité des femmes dans notre société. Et elle en a assez qu’elle soit stigmatisée.

Scarlett Johansson en a marre que les femmes soient jugées sur leur sexualité et elle le fait savoir. Interviewée par la version américaine du magazine Cosmopolitan, l’actrice a expliqué qu’elle aimerait voir plus de femmes assumer leur vie sexuelle afin qu’elle ne soit plus stigmatisée. Prochainement à l’affiche de Rough Night, un genre de Very Bad Trip au féminin, elle en a profité pour défendre la sexualité des femmes. "C’est presque interdit pour les femmes de parler de sexe et de combien elles aiment ça" déclare la comédienne. "Même si vous avez une attitude sexuelle saine, vous aurez tout de suite l’étiquette de la fille facile et de la salope. Vous n’avez plus de valeurs morales, et vous serez vue comme une sorte de déviante sexuelle ou quelqu’un qui n’arrive pas à être dans une relation monogame. A partir du moment où vous parlez de vous faire du bien, ou si vous êtes simplement curieuse, c’est toujours un sujet tabou."

Rappelons que Scarlette Johansson milite activement pour le droit au Planning Familial aux Etats-Unis, surtout depuis qu’il est menacé par les décisions de Donald Trump. Selon elle, celles qui assument leur sexualité pourront mieux gérer la santé des femmes en général. "Il n'y a aucune raison pour que nous ne parlions pas de nos droits de reproduction" ajoute encore l’actrice. "C’est une chose pour laquelle nous devons nous battre et que nous devons continuer à protéger. Il n'y a rien de dégoutant dans ces discussions. Bien sûr, c'est privé et c'est votre corps, mais nous devrions faire disparaître ces préjugés."

Et si ce sujet lui tient à cœur, c’est surtout par rapport à sa fille de 2 ans qu’elle a eue avec son ex-mari Romain Dauriac. La jeune femme espère qu’elle aura toujours la possibilité de s’exprimer sur ce genre de sujet, tout comme elle a souvent eu l’habitude de le faire, même si elle sait que c’est un luxe qui n’est pas donné à tout le monde. 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.