Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

SAG Awards 2017 : les stars contre le décret de Donald Trump sur l’immigration

Simon Helberg et Jocelyn Towne affichant leur soutient aux réfugiés aux SAG Awards 2017

Les SAG Awards ont eu lieu ce dimanche 29 janvier à Los Angeles, et du tapis rouge aux discours de remerciements, les protestations contre le décret anti-immigration se sont succédées.

Ce dimanche 29 janvier 2017, il régnait une ambiance toute particulière aux SAG Awards. Le décret anti-immigration signé par Donald Trump le vendredi était dans toutes les têtes, à tel point que la cérémonie de la Screen Actors Guild a pris des allures particulièrement politiques.

Déjà sur le tapis rouge l’acteur de The Big Bang Theory, Simon Helberg, est apparu avec une pancarte "bienvenue aux réfugiés", tandis que sa femme portait une inscription "laissez les entrer" sur la poitrine. L’actrice Kerry Washington arborait une épingle de sûreté sur l’épaule gauche, symbole de soutien aux populations visées par les mesures du Président des Etats-Unis.

Kerry Washington portait une épingle sur l'épaule gauche, signe de soutient aux réfugiés

"Bonsoir, chers membres de la Screen Actors Guild, et tous les gens chez eux, et tous ceux dans les aéroports qui ont leur place dans mon Amérique. Vous faites partie de ce qui nous définit. Nous vous aimons et vous êtes les bienvenus
", a déclaré Ashton Kutcher en ouverture de la cérémonie. Rappelant que sa femme, Mila Kunis, est venue dans ce pays avec un visa de réfugié au milieu de la guerre froide, il a ajouté : "mon sang bout en ce moment".


Ce fût ensuite au tour des lauréats de prendre la parole, et les discours engagés se sont enchaînés les uns après les autres. C’est Julia Louis Dreyfus qui a ouvert le bal, née d’un père français qui a fui le régime nazis, elle a clamé : "Je suis une patriote américaine, j'aime ce pays et ce décret est une vraie tache et il est anti-américain."


Le casting d’Orange Is the New Black, a lui aussi fait entendre sa voix haut et fort : "Nous voudrions dire que nous représentons un groupe de personnes qui viennent d'endroits différents, des familles qui ont cherché une vie meilleure dans ce pays. Il nous incombe de continuer à raconter des histoires qui montrent que ce qui nous unit est plus fort que les forces qui cherchent à nous diviser."


Bryan Cranston, primé pour sa prestation dans la série All The Way où il interprète l’ancien président Lyndon Johnson a opté pour le ton de la plaisanterie, en imaginant ce que son personnage aurait dit à Trump : "bonne chance et ne pisse pas dans la soupe que nous devons tous boire."


Récompensé pour son rôle dans le film Moonlight, Mahershala Ali a livré un discours plein d’émotion sur l’acceptation des autres : "En travaillant sur "Moonlight", j'ai appris ce qui se passe quand on persécute les gens. Ils se replient sur eux-mêmes. On se focalise trop sur les détails qui nous séparent et il y a deux façons de voir ça. Soit on saisit l'opportunité de voir la texture de l'autre, ses caractéristiques qui la rendent unique. Soit on déclare la guerre en disant que l'autre est différent, que l'on n'aime pas ça et que l'on va se battre", a-t-il expliqué. Il a ensuite poursuivi en parlant de sa propre expérience : "Ma mère est pasteur. Je suis musulman. Elle n'a pas applaudi quand je lui ai dit que je me convertissais il y a 17 ans, mais maintenant nous avons mis les détails de côté et je peux la voir elle, et elle peut me voir moi."


Mais le discours le plus engagé et le plus remarqué reste le plaidoyer de David Harbour. Entouré du casting de la série Stranger Things, il a appelé la population à combattre "l’égoïsme, l’exclusion et la peur de notre culture narcissique." Et de poursuivre devant une salle en standing ovation : "Nous sommes unis, nous sommes tous humains dans cette aventure douloureuse, mystérieuse, joyeuse et excitante qu'est la vie. Pour reprendre les thèmes de "Stranger Things", nous combattrons les harceleurs, abriterons les gens étranges et rejetés, nous surmonterons les mensonges et chasserons les monstres. Et quand nous serons perdus au milieu de l'hypocrisie et de la violence, nous distribuerons des coups de poing à ceux qui s'attaquent aux faibles et marginaux. Et nous le ferons avec toute notre âme, tout notre coeur et toute notre joie"

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.