• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

SAG Awards 2017 : les drôles de têtes de Winona Ryder affolent Internet

Les drôles d

Dimanche 29 janvier, tout le casting de "Stranger Things" était réuni sur la scène des SAG Awards, mais c’est Winona Ryder qui a attiré tous les regards avec son étrange attitude…

Le casting de Strangers Things a raflé le prix de la Meilleure équipe d’acteurs dramatiques aux SAG Awards 2017. Et, alors que David Harbour prononçait un discours qui a marqué les esprits, tous les yeux étaient rivés sur l’actrice Winona Ryder.

Au début du discours, la comedienne l'a interrompu en lui tendant la statuette parce que celle-ci était trop lourde. Elle a ensuite enchaîné les mimiques et différentes expressions faciales : d’abord effrayée, puis étonnée, sous le choc, puis perplexe avant de lever les points, Winona Ryder a suscité bien des interrogations.

Sur Twitter les internautes ne se sont pas fait prier pour commenter le drôle de comportement de l’actrice, devenu viral sur la Toile.


L’acteur Noah Schnapp, qui interprète son fils Will dans la série, n’a pas tardé à prendre sa défense sur Instagram. Il a ainsi posté une photo où on le voit enlacer l’actrice de 45 ans, accompagnée de la légende : "Peu de gens savent à quel point Winona est généreuse. Elle m'a aidé à de nombreuses reprises quand je baissais les bras. C'est une actrice incroyable. Même si elle n'est pas sur les réseaux sociaux, je veux vraiment que les gens le sachent. Elle donne tout de sa personne."


On ne résiste pas à l'envie d'en partager encore !

 

LIRE LA SUITE
Maylis Casse
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.