Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Les réponses géniales de J.K. Rowling aux pro-Trump

J.K Rowling à Novembre 2016 à Londres

Ce n’était déjà un secret pour personne : J.K. Rowling a un réel talent pour l’écriture (ah bon ?). Mais qui aurait cru que la maman de notre sorcier préféré aurait tout aussi bien pu se lancer dans une carrière de rappeuse ? Surement pas les fans de Donald Trump !

Les raps contenders, c’est sur le Twitter de J.K. Rowling que ça se passe ! Avec ses 9.3 millions de followers la Britannique est très présente sur les réseaux sociaux et n’hésite pas à interagir avec ses fans. Mais quand on cherche la créatrice d’Harry Potter on la trouve ! Et c’est elle la reine de la punchline.

C’est de notoriété publique que J.K. Rowling n’apprécie guère Donald Tump ce qu’elle fait savoir dans ses tweets. Alors qu’il signait, le 27 janvier, le fameux décret pour interdire aux ressortissants de sept pays musulmans d’entrer sur le sol américain, l’auteure s’est indignée en partageant le post de Kim Kardashian sur les statistiques du nombre d’Américains tués par des jihadistes.


Et dimanche 29 janvier, J.K. Rowling s’est attirée les foudres des partisans de Trump en ressortant les vieux squelettes du placard : un tweet de son actuel vice-président, Mike Pence, datant de 2015 et pour le moins… facheux :

"Appeler à bannir les Musulmans de tous les États-Unis c'est offensant et inconstitutionnel"

Il n’en a pas fallu davantage pour déclencher une pluie de messages violents destinés à l’auteure. Mais J.K. Rowling a plus d’un tour dans son sac, et a su trouver la phrase juste pour déclencher de nouvelles hostilités : une citation de Winston Churchill.

"Vous avez des ennemis? C'est bien. Cela signifie que vous vous êtes battus pour quelque chose au moins une fois dans votre vie"

Et ainsi est née à la guerre des Tweets entre la romancière et les fans du nouveau président des Etats-Unis, qui ont tenté tant bien que mal de clouer le bec de l’auteure. Mais Rowling en grande prêtresse des punchlines avait une réponse parfaite et cinglante pour chaque nouvelle critique. Digne des raps contenders on vous dit.

- "Ravie d'avoir trouvé cet article sur Yahoo. Maintenant je vais brûler vos livres et vos films."

- "Bien, la fumée des DVD peut être toxique et j'ai toujours votre argent, donc bien sûr empruntez mon briquet."

 

- "Une citation qui va très bien à Donald Trump. Il s'est battu pour une cause très très importante et vous êtes son ennemi, Madame l'auteure merdique."

- "*Soupir* Bien, qui sait? Si j'essaie plus fort, je pourrais me réincarner en une vierge solitaire qui se cache derrière un dessin de grenouille."

 

- "Je viens juste de brûler tous mes livres "Harry Potter" après avoir été une fan pendant 17 ans. La pierre philosophale a été l'un des premiers livres que j'ai lus. Je suis triste que ça se passe ainsi... Vous me gênez, me dégoûtez, et je ne lirai plus jamais votre travail."

- "J'imagine que ce qu'on dit est vrai: tu peux conduire une fille à lire un livre qui parle de l'ascension et de la chute d'un autocrate, mais tu ne peux pas la faire penser par elle-même."

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.