• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

On sait ce que révèlent les colliers post-rupture de Bella Hadid

Les colliers de Bella Hadid en disent long sur sa rupture

Après deux ans de relation, Bella Hadid et le chanteur de The Weeknd ont annoncé leur rupture. Une séparation que le jeune mannequin semble prendre du bon côté, si l'on s'en fie à... ses colliers.

L'amour dure trois ans, ou pas. En tout cas, ce n'est pas le cas pour Bella Hadid et Abel, le chanteur de The Weeknd, qui viennent de se séparer. Et après la rupture survenue ce week-end, le jeune mannequin a trouvé un drôle de moyen pour faire savoir qu'elle gardait la tête haute : en parant son joli cou de colliers pour le moins lourds de sens. La preuve par trois : 

Bella Hadid à Paris en octobre 2016 © Getty Images

 

En octobre 2016 lors de la Fashion Week parisienne, Bella Hadid arborait un collier avec le prénom Abel, celui du chanteur de The Weeknd. Mais depuis l'annonce de la rupture avec ce dernier, la jeune femme a dévoilé une nouvelle panoplie de bijoux : des colliers où l'on peut voir son propre prénom, Bella, écrit en toutes lettres. 

 

Bella Hadid en novembre 2016 avec un nouveau collier siglé Bella © Getty Images

 

Toujours en novembre 2016, le mannequin a dévoilé un autre collier, en or fin mais qui était également lettré à son nom. D'ailleurs, depuis, elle ne le quitte plus. 

Bella Hadid et son autre collier siglé "Bella" © KCS

Une façon on ne peut plus clair de revendiquer son célibat tout frais et de mettre en avant son self-love. Concrétement, Bella n'a besoin de personne et elle compte bien le faire savoir. 

 

À lire aussi

Bella Hadid et The Weeknd, c’est fini
Bella Hadid et The Weeknd, c’est fini

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.