• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Michelle Obama s’offre sa dernière couverture de "Vogue US" en tant que First Lady

Michelle Obama s’offre sa dernière couverture de "Vogue US" en tant que First Lady.

Alors qu’elle devra dire au revoir à son statut de première dame des Etats-Unis en janvier prochain, Michelle Obama a pris une dernière fois la pose en couverture du Vogue américain.

C’est une First Lady ultra glamour que l’on retrouve en couverture du numéro de décembre du Vogue US. Pour sa troisième et dernière fois en tant que première dame des Etats-Unis, Michelle Obama a pris la pose devant l’objectif de la très renommée photographe Annie Leibowitz, avec qui elle avait déjà travaillé pour ses deux précédentes couvertures. La femme de Barack Obama se dévoile ainsi dans une robe immaculée signée Carolina Herrera et semble plus prête que jamais pour la vie d’après la Maison Blanche. Cette fois, la future ex-première dame ne se présente plus comme la femme du président des Etats-Unis, mais plutôt comme la future femme d’actions et d’influence qu’elle est. Après huit ans à la Maison Blanche, Michelle dit en avoir aujourd’hui fini. Comme elle le déclare à Vogue, "elle en a terminé, elle est libre."

Elle est également revenue sur son rapport à la mode en insistant sur le fait que, pour elle, les vêtements doivent avant tout être confortables. Elle a ainsi expliqué : "Si je dois vous mettre à l’aise, il faut avant tout que je me sente moi-même à l’aise. Ma première réaction lorsque je vois un vêtement n’est donc pas 'Qui a fait ceci', mais 'Essayons-le. Ca ressemble à quoi ? Oooh c’est mignon. Oh wow, je n’aurais jamais cru pouvoir un jour porter ça. Ajoutons-y une ceinture. Je me sens bien comme ça'."

Enfin, Michelle Obama ajoute qu’il est important pour elle que les designers qu’elle porte soient de bonnes personnes. Elle se demande toujours : "Traitent-ils correctement leurs équipes ? Traitent-ils correctement mon équipe ? Sont-ils jeunes ? Puis-je booster leur carrière ?" Et ensuite : "Est-ce que c’est joli ?" Avec autant de classe, on peut le dire, tu vas nous manquer Michelle

À lire aussi

6 fois où Michèle Obama a prouvé qu'elle était la meilleure first lady
6 fois où Michelle Obama a prouvé qu'elle était la meilleure first lady

LIRE LA SUITE
G.V.
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.