Actuellement en kiosque !

GL cover mag Février 2018 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Les portraits officiels de Barack et Michelle Obama bousculent les standards

Les portraits officiels de Barack et Michelle Obama bousculent les standards

Lundi 12 février 2018, Barack et Michelle Obama, ont dévoilé leurs portraits officiels à la National Portrait Gallery, à Washington DC. Une fois encore, l’ex-couple présidentiel des Etats-Unis prouve qu'on peut conjuguer politique et cool.

Le musée d’art Smithsonian National Portrait Gallery abrite la plus grande collection de portraits présidentiels américains (en dehors des murs de la Maison Blanche). Mais il n’en avait jamais accueilli comme ceux-ci. Les portraits de Barack Obama et de son épouse réinventent les standards du genre du portrait présidentiel sur plusieurs points. D'abord, Kehinde Wiley et Amy Sherald sont les premiers artistes noirs à peindre le portrait officiel d'un couple présidentiel pour le Smithsonian. Puis, aucun d'eux n'a jamais peint des personnages célèbres, même si les deux artistes rencontrent beaucoup de succès. 

En même temps, lorsqu’on connait le travail des deux peintres, personne n'aurait pu mieux peindre le président et la première dame les plus cools de l’histoire. Les deux artistes sont spécialisés dans le genre du portrait. Ils peignent, la plupart du temps, des personnages noirs. L’art de Kehinde Wiley est directement inspiré des portraits d'aristocrates, nobles, et rois appartenant au mouvement du classicisme européen. Wiley fait prendre des poses puissantes à ses modèles : "Ils assument les poses des maîtres coloniaux, les anciens patrons de l'Ancien Monde" peut-on lire sur son site officiel. À travers son art, il imagine un nouveau monde où les Noirs sont omnipotents. Pour son portait de Barack Obama, Wiley n’a rien changé. Il a comme à son habitude travaillé à partir des photos de son modèle, qu’il a transposé sur un fond décoratif coloré, afin d’effacer tout indicateur spatio-temporel.



Amy Sherald non plus n’a pas altéré son identité artistique pour se prêter à l’exercice du portrait de la première dame. Son travail rejoint celui de l’artiste peintre Barkley L. Hendricks, dans la façon dont ils utilisent des aplats monochromes en arrière-plan, qui mettent en valeur la peau noire. Sur le portrait signé Sherald, Michelle Obama se tient la tête haute, la main sous son menton. Son visage se place au sommet d’un triangle, sa longue robe en formant la base. L’ex première dame s’est exprimée sur ce que représentait une telle œuvre pour elle, et pour les générations futures : "Je pense à toutes ces filles, et filles de couleurs, qui plus tard, viendront à cet endroit. Elles lèveront la tête, et verront un tableau de quelqu’un qui leur ressemble accroché sur les murs de ce grand établissement américain". Et on pense qu’il n’y a rien d’autres à ajouter (sauf ce gif auquel on n'a pas pu résister).

via GIPHY

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.