• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Le prince George harcélé par les paparazzis

Quand le prince George fête ses deux ans : le 20 juillet 2015

Le palais de Kensington s'est exprimé publiquement au sujet d'une plainte du Prince William et de Kate Middleton. Le prince George serait harcelé par les paparazzis, prêts à tout pour obtenir un cliché.

Dans une lettre envoyée à la presse vendredi 14 août, le Prince William et son épouse Kate Middleton demandent un débat publique au sujet de la sécurité du Prince George qui serait quotidiennement harcelé par les paparazzis. En effet, nombreux sont ceux qui seraient prêts à tout pour obtenir des photos volées du petit prince.
###TWITTER###La semaine dernière, un paparazzi a été découvert dans le coffre d'une voiture de location tentant de prendre des photos de la famille royale. Ce dernier était garé sur une aire de jeu d'enfants et avait pris le soin de recouvrir les fenêtres de la voiture de draps. Il avait prévu un stock de nourriture afin de ne manquer de rien. Une situation qui définit la notion d'harcèlement. Certains ne s'arrêtent pas là et vont jusqu'à utiliser des enfants pour attirer le petit George. Le chef de la communication du Duc et de la Duchesse de Cambridge, Jason Knauf, s'inquiète "Ce genre de tactiques est bien évidemment perturbant, notamment pour tirer profit d'un enfant de deux ans. Nous craignons de ne pouvoir faire la différence entre une personne voulant prendre des photos et quelqu'un ayant pour but de blesser."

Knauf rajoute ensuite "nous sommes conscient que de nombreuses personnes qui lisent et apprécient les publications qui nourissent le marché des photos non autorisées d'enfants, ne connaissent pas les conditions inacceptables qui se cachent derrière ses photos si mignonnes. L'usage de ces clichés est générallement déguisé par des termes positifs comme "mignon", "adorable"." Il conclut en expliquant que "n'importe quels parents s'opposeraient à quiconque - particulièrement à des étrangés - voulant prendre des photos de leur enfant sans leur permission."

Le message est clair : Laissez le Prince George tranquille !

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.