Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Kim Kardashian, Rihanna…Quand les stars volent au secours de Cyntoia Brown

Cyntoia Brown lors de son procès

Depuis quelques jours, de nombreuses célébrités réclament justice pour Cyntoia Brown sur les réseaux sociaux. On vous explique pourquoi.

L’affaire a secoué l’Amérique. En 2004, Cyntoia Brown, âgée de 16 ans à l’époque, a été jugée et condamnée à la prison à vie. La raison ?  Elle a tué Johnny Allen, son agresseur qui l’avait violée, droguée puis vendue comme esclave sexuelle. Lundi 20 novembre 2017, l’affaire a ressurgi suite à une enquête menée par le site d’information Fox News. Aussitôt, le hashtag #FreeCyntoiaBrown a envahi la Toile et des célébrités ont montré leur soutien sur les réseaux sociaux. En effet, la chanteuse Rihanna a posté un long message sur Instagram : "Avons-nous changé la définition de Justice ? (…) Il y a quelque chose d’illogique dans ce système qui permet à des violeurs de s’en sortir tandis que la victime est condamnée à vie ! A ceux qui sont responsables de la condamnation de cette enfant, j’espère que vous n’êtes pas parents, parce que votre fille pourrait être punie d’avoir déjà été punie!"

Kim Kardashian a, quant à elle, demandé de l’aide à ses avocats pour soutenir l’adolescente. "Le système a échoué. C’est déchirant de voir une jeune fille victime d’un trafic sexuel être emprisonnée à vie, car elle a eu le courage de se battre. Nous devons faire mieux et faire ce qui est juste. J’ai appelé mes avocats pour voir ce qui peut être fait pour résoudre ce problème", a-t-elle posté sur Twitter.

Cara Delevingne s’est elle aussi exprimée à propos de l’affaire : "La justice est tellement arriérée. C’est complètement fou !"

The justice system is so backwards!!! This is completely insane #freecyntoiabrown

Une publication partagée par Cara Delevingne (@caradelevingne) le

Aujourd’hui âgée de 29 ans, Cyntoia Brown prépare son bachelor derrière les barreaux et travaille comme consultante bénévole pour le programme judiciaire des enfants. Selon sa condamnation, elle ne pourra demander la libération conditionnelle qu'après avoir purgé 51 ans de prison. Elle aura 69 ans.


LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.