• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Justin Bieber se confie sur sa relation avec Selena Gomez

Selena Gomez Justin Bieber

Justin Bieber s’est confié au magazine "Complex" au sujet de sa relation fusionnelle avec son ex petite-amie Selena Gomez. Une première pour le chanteur qui était resté très discret sur les causes de leur séparation.

Justin Bieber semble être enfin prêt à faire le deuil de sa relation avec Selena Gomez. Depuis leur séparation difficile en 2014, rien ne paraît clair entre les deux stars qui semblent souffrir chacun de leur côté de l’absence de l’autre. Messages subliminaux sur les réseaux sociaux, dans leurs clips vidéo, tubes aux paroles explicites, quand Selena chante "Good for you"  on a l’impression que Justin répond "What do you mean ?". Et pour cause, dans une interview publiée sur le site britannique Complex l’interprète de "As long as you love me" parle ouvertement pour la première fois de son histoire avec Selena Gomez : "J’ai beaucoup appris. J’ai emménagé avec ma copine à 18 ans. J’ai commencé à vivre avec elle. C’était comme un mariage. Habiter avec une fille à cet âge là c’était beaucoup trop. Mais nous étions si amoureux. C’est tout ce qui comptait. Nous étions tout l’un pour l’autre." Une vie à deux sous haute tension qui les poussent à se disputer constamment : "Je vivais à travers elle. Elle vivait à travers moi. Et quand quelque chose arrivait, je perdais la tête, elle perdait la tête et nos disputes étaient terribles parce que nous étions tellement investis l’un envers l’autre. L’amour est un choix. L’amour n’est pas un sentiment. Contrairement à ce que l’on peut voir dans les films, l’amour n’est pas un conte de fée."

 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.