• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Jay Z aurait trompé Beyoncé avec Rihanna il y a 10 ans

Jay Z aurait trompé Beyoncé avec Rihanna

Selon la biographie non autorisée "Becoming Beyoncé : The Untold Story" de J. Randy Taraborrelli, Beyoncé et Jay Z se seraient séparés pendant un an. La raison ? Le rappeur l’aurait trompé avec Rihanna en 2005.

Jay Z aurait trompé Beyoncé avec Rihanna. C’est du moins ce que prétend l’auteur J. Randy Taraborrelli dans Becoming Beyoncé : The Untold Story, une biographie non autorisée dont la sortie est prévue pour le 27 octobre 2015.

Si l’on en croit ses dires, le couple star, ensemble depuis 15 ans, se serait séparé pendant un an lorsque le rappeur produisait le single "Pon De Replay" de Rihanna en 2005. À cette période, Jay Z était alors âgé de 35 ans, Beyoncé 24 ans et Rihanna seulement de 17 ans.   

Dans sa biographie, J. Randy Taraborrelli a expliqué la réaction de Queen B face à cette présumée liaison : "Elle ne savait pas comment réagir quand son mari l’a trompé et c’est pour cela qu’elle a préféré rompre pendant un an". 

D’ailleurs pour l’auteur, le dérapage de Jay  Z avec sa protégée de l’époque serait la cause de la fameuse dispute dans l'ascenseur entre Solange Knowles, la sœur de Beyoncé et le rappeur. Ceci n’est qu’une simple hypothèse puisque même si l’incident du New York’s Standard Hotel le 12 mai 2014 a été filmé,  la vidéo n’a pas de son.  

Dix ans après cette prétendue séparation, le couple star s’est marié et est devenu parents d’une petite fille de 3 ans appelée Blue Ivy : "Beyoncé et Jay Z auraient lutté pour en arriver à ce stade, rien n’était gagné", a déclaré l’auteur, toujours dans sa biographie.    

Alors info ou intox ? Seuls les trois artistes connaissent la vérité. 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.