Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Harcèlement sexuel : Alyssa Milano incendie Matt Damon suite à ses propos ambigus

Harcèlement sexuel : Alyssa Milano incendie Matt Damon sur Twitter suite à ses propos ambigus.

Suite à des propos de Matt Damon minimisant (encore une fois) le harcèlement sexuel à Hollywood, Alyssa Milano a tenu à lui répondre sur Twitter de la meilleure des manières.

Matt Damon ne comprend décidément rien à la culture du viol. A l’occasion de la tournée de promotion de son nouveau film Suburbicon, l’acteur était interviewé par ABC News ce jeudi 14 décembre. Le présentateur Peter Travers en a alors profité pour revenir sur le scandale Weinstein, étant donné que le comédien était très proche du producteur, mais a toujours nié avoir eu connaissance de son comportement de prédateur sexuel. Interrogé sur le hashtag #MeToo (lancé par Alyssa Milano), Matt Damon a évoqué une "culture de l’indignation" qui ferait rage sur les réseaux sociaux. Pour lui, il existe "un éventail de comportements" et il y a une "différence entre donner une tape sur le cul et un viol ou une agression sexuelle sur enfant." D’après l’acteur, ces comportements doivent être "dénoncés, mais pas associés." Il s’est également exprimé sur Louis C.K., célèbre humoriste américain, également accusé d’harcèlement sexuel. "Je ne pense pas qu’il recommencera. Vous voyez ce que je veux dire ? J’imagine que le prix à payer est au delà de tout ce qu’il [pause]... Je pense juste que nous devrions délimiter ce que sont ces comportements.


Des déclarations qui ont fait réagir Alyssa Milano, qui en a profité pour lui faire un cours sur la culture du viol via son compte Twitter.  

"Cher Matt Damon, chaque petit détail a son importance."

"Nous sommes dans une "culture de l'indignation" car l'ampleur de cette rage est flagrante. Et elle est justifiée. J'ai été la victime de chaque éventail du spectre du harcèlement sexuel dont tu parles. Ils blessent tous. Et ils sont tous liés à un patriarcat banalisé, accepté et parfois bien accueilli, mêlé à de la misogynie." 

"Nous ne sommes pas indignées parce que quelqu’un a attrapé notre cul à la télé, nous le sommes parce qu’on nous a fait sentir que c’était normal. Nous sommes indignées parce qu’on nous a baladées. Nous sommes indignées parce que nous avons été forcées de nous taire pendant si longtemps. Il existe différentes phases dans le cancer. Certains ont plus de chances d'être soignés que d'autres. Mais il s'agit toujours d'un cancer."

"Le harcèlement sexuel, les conduites inappropriées, les agressions et les violences sont des maladies systémiques. La tumeur est en train d'être retirée maintenant, sans anesthésie. Merci d'envoyer des fleurs. #MeToo."

Bien dit  !

LIRE LA SUITE
Géraldine Verheyen
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.