Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Gigi Hadid aussi se met à la "digital detox"

Gigi Hadid aussi se met à la "digital detox".

Si vous ne voyez plus les photos de Gigi Hadid dans votre feed Instagram, pas de panique, c’est normal. La jeune femme a prévu de se couper des réseaux sociaux pour les fêtes de fin d’année.

Il semble que la detox spéciale réseaux sociaux soit très tendance chez les stars en cette fin d’année 2016. Après Kendall Jenner, c’est au tour de sa BFF de podium Gigi Hadid de se couper d’Instagram et Twitter pour Noël. A l’occasion d’une interview pour Tommy Hilfiger, le top a déclaré au magazine ELLE vouloir faire une pause pour les fêtes : "Je ne vais pas fermer mes comptes, mais simplement supprimer les applications de mon téléphone." La raison principale de cette coupure ? La jeune femme souhaite redevenir humaine : "C'est un moyen de reprendre le contrôle, pas seulement pour les gens qui sont sous les feux de la rampe mais pour tout le monde." Et si cela vous déçoit, tant pis pour vous, Gigi s’en moque, comme elle l'explique, toujours au magazine : "Je vais faire une pause quand j'en aurai envie, et quand je reviendrai et que je le partagerai, si les gens veulent me soutenir et continuer à me suivre, c'est génial. Mais si jamais cela dérange que je redevienne humaine pour un mois, alors peut-être que je n'ai pas envie que vous me suiviez." Voilà qui est clair. Reste maintenant à vois si la sœur de Bella arrivera à rester coupée des réseaux ou si, comme Kendall, elle reviendra après seulement une semaine de pause. On parie sur la seconde option.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.