• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Emma Watson mise en cause dans l'affaire "Panama Papers"

La célèbre actrice britannique et figure du féminisme ne serait pas toute blanche. Le lundi 9 mai, le Consortium International des Journalistes d'Investigation a publié des données relatives à près de 200 000 sociétés offshore. Parmi elles, un nom fait mouche : "Emma Charlotte Duerre Watson".

C'est officiel, "Emma Watson a été désignée dans la base de données des Panama Papers", révèle le média britannique The Independant. Si elle n'est pas la seule célébrité à y voir son nom figurer, son côté "première de la classe" en prend un coup. C'est dans un document publié par le Consortium International des Journalistes d'Investigation le lundi 9 mai 2016 que l'info a été dévoilée.

La jeune femme aurait placé son argent dans des structures offshore, dans les paradis fiscaux. Mais rassurez-vous, selon son porte-parole, Emma Watson n'aurait pas bénéficié d'avantages fiscaux ou financiers de la part de la structure. "Emma, comme beaucoup d'autres, a monté une compagnie offshore dans le seul but de protéger son anonymat et sa sécurité." explique-t-il au journal anglais avant de continuer : "Les entreprises britanniques sont tenues de rendre publics les détails sur leurs actionnaires et ainsi, ne garantissent pas un anonymat nécessaire pour protéger sa sécurité personnelle, qui a déjà été compromise à cause de telles informations rendues publiques par le passé.".

Même si elle fait ça pour la confidentialité et non pour l'argent, un mythe s'effondre. 

LIRE LA SUITE
Léa Lestage
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.