• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Coeur de Pirate fait son coming-out

Cœur de Pirate en concert

C'est dans une lettre écrite le 12 juin 2016, que Béatrice Martin alias Cœur de Pirate a fait son coming-out. Relayée par "Noisey", la nouvelle est survenue juste après la tuerie d'Orlando dans une boîte gay et ce n'est pas un hasard.

"Certains ont dû apprendre la véritable sexualité de leurs proches en même temps que leur mort. Suite à quoi, je me suis sentie franchement hypocrite.", a écrit Coeur de Pirate dans sa lettre en réaction à la tuerie d'Orlando, qui s'est déroulée dans la nuit du 11 au 12 juin 2016 au Pulse, une boîte gay. Dans le document, la chanteuse québecquoise mariée au tatoueur Alex Peyrat avec qui elle a eu une fille, Romy, a décidé de faire son coming-out

"Mon premier coup de cœur était pour une fille et dès qu’elle l’a su, elle s’est mise à m’ignorer. Ça a de quoi traumatiser tout le monde. J’ai amèrement constaté qu’aimer quelqu’un du même sexe n’est pas accepté partout. J’ai décidé d’être hétéro parce que j’avais peur d’être rejetée. Après des années et des années à me sentir mal à l’aise, que ce soit en couple ou au lit, je me suis installée pour de bon, j’ai mis de côté tous mes sentiments et j’ai fait un enfant en pensant que tout allait bien se passer.", révèle Béatrice Martin alias Coeur de Pirate dans sa lettre publiée dans Noisey.

Si elle a décidé de faire cette annonce suite aux évènements tragiques survenus à Orlando, elle le fait aussi pour sa fille : "(...) aujourd’hui, je fais mon coming-out en tant que queer, parce que je ne peux plus vivre dans la crainte de ce que les gens vont penser de moi. Je ne peux plus avoir peur que quelqu’un va arrêter d’écouter ma musique, ou que des parents vont empêcher leurs enfants de m’écouter parce que je veux aimer qui je veux aimer. Je fais mon coming-out pour ma fille qui a besoin d’apprendre que l’amour n’a ni race, ni religion, ni genre, ni orientation. Même si la famille qu’elle a connu ne sera plus jamais la même, elle mérite tout l’amour qu’elle a besoin ou qu’elle veut. Je fais mon coming-out pour les victimes qui ont perdu la vie parce qu’elles voulaient célébrer qui elles sont vraiment. A tous ceux qui sont terrifiés : j’ai trouvé le réconfort dans ma différence.".

Une annonce qui a dû faire l'effet d'une bombe dans son couple. A la question sur Twitter d'un internaute, "Est-ce trop personnel de te demander si tu es encore en couple avec le père de ton enfant ?", la chanteuse a simplement répondu "non".

À lire aussi

Coming out

LIRE LA SUITE
Léa Lestage
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.