Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Bertrand Cantat en Une des "Inrocks" : les personnalités réagissent

Bertrand Cantat en Une des "Inrocks" : les personnalités réagissent

Le magazine "Les Inrockuptibles" a consacré sa Une à l'ex-chanteur de "Noir Désir", Bertrand Cantat. Une couverture qui a provoqué la colère de nombreuses personnalités.

Pour son dernier numéro, sorti en kiosque le mercredi 11 octobre 2017, le magazine Les Inrockuptibles s’est offert une rencontre exclusive avec Bertrand Cantat. Mais le portrait du chanteur en couverture a entraîné une vive polémique. Pour rappel, en 2004, l’artiste avait été condamné par la justice lituanienne à huit ans de prison pour avoir assassiné sa compagne Marie Trintignant à coups de poings.

De quoi indigner de nombreuses personnalités qui n'ont pas hésité à partager leur colère sur les réseaux sociaux. La secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, a notamment publié un message sur Twitter :

Laurence Rossignol, ancienne ministre des Familles de l’Enfance et des Droits des femmes, a elle aussi commenté la Une des "Inrocks" en déclarant : "Réunir sur une même couverture Cantat et Orelsan qui chante "je vais te marie-trintigner", il fallait oser. Honte à ce magazine." Et ce ne sont pas les seules a avoir réagi. Vanessa et Alysson Paradis ont choisi de pousser un coup gueule via leur compte Instagram. Les deux sœurs ont publié une photo de Marie Trintignant accompagnée de la légende "Marie nous manque #lesinrocksdelahonte. Vanessa et Alysson Paradis".

Marie nous manque #lesinrocksdelahonte Vanessa et Alysson Paradis

Une publication partagée par alyssonparadis (@alyssonparadis) le

Idem pour les actrices Emmanuelle Devos et Marina Hands, elles ont publié des clichés de l'actrice française sur Instagram :

MARIE Marie Trintignant  #marietrintignant #marietrintignant #marietrintignant #shameonyoustupidjournalists #lesinrocks #internationalgirlsday

Une publication partagée par Marina Hands (@marinahandsofficial) le

En 2013, Les "Inrocks" avait déjà sorti une couverture avec Bertrand Cantat. A l'époque, le numéro avait figuré parmi les meilleures ventes du magazine.

Une semaine après la polémique, la rédaction de l'hebdomadaire s’est finalement exprimée dans un message adressé à ses lecteurs sur le site du magazine"Aux Inrockuptibles, nous faisons du journalisme. C’est notre métier, notre passion. Et le journalisme exige, parfois, d’aller questionner les zones d’ombre, d’aller au-delà des frontières et des évidences, quelles qu’elles soient. Le journalisme, ce n’est pas simplement une posture morale qui consiste à lever ou à baisser le pouce", peut-on lire"Mettre Bertrand Cantat en couverture était contestable. A ceux qui se sont sentis blessés, nous exprimons nos sincères regrets", a déclaré l'équipe des "Inrocks". 

LIRE LA SUITE
Ava Skoupsky
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.