• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Ashley Graham a désormais une Barbie à son effigie

Ashley Graham et sa Barbie lors de la cérémonie Femmes de l

A l'occasion de la cérémonie Glamour Women of the Year, le mannequin Ashley Graham a dévoilé une Barbie à son image. Et victoire ! Elle a des formes.

L'année 2016 a été riche évènements pour Ashley Graham : de nombreuses couvertures de magazine, des défilés et aussi des apparitions dans des émissions de TV. Mais la consécration pour le top, c'est surtout sa nomination dans la liste des Femmes de l'année 2016 du magazine Glamour US. Lors de la cérémonie du lundi 14 novembre 2016 qui avait lieu à Los Angeles, Ashley Graham a eu l'immense joie de découvrir la Barbie créé à son effigie. Une poupée qui reflète le combat du top contre les standards de beauté et qui lui ressemble en tout point : out les jambes filiformes et le thigh gap, la Barbie Ashley Graham a des formes et les cuisses qui se touchent. 

Ashley a imposé plusieurs conditions quand on lui a proposé de créer une poupée à son image : "Nous avons pris des photos à 360° de mon corps pour leur envoyer et après nous avons souligné les points importants. Ma couleur de cheveux, des détails sur mon visage comme ma tâche de naissance et mes sourcils fournis. Mais la condition sinequanone, c'était les cuisses. J'étais là genre : "Les gars on peut faire cette Barbie mais si les cuisses ne se touchent pas, elle n'est pas authentique". 

 

 

Come on @Barbie, let's go party!!! ????Thank you to my new and incredible @Mattel family for this honor! #beautybeyondsize #barbie #curvybarbie

Une vidéo publiée par A S H L E Y G R A H A M (@theashleygraham) le

 

Cette Barbie Ashley Graham "aux cuisses qui se touchent" a donc une signification toute particulière pour les femmes et les petites filles qui sont sans cesse confrontées à des standards de beauté. C'est une révolution qui s'annonce dans le monde de la poupée Barbie, Mattel avait d'ailleurs dévoilé trois nouveaux types de morphologie en janvier 2016. 

À lire aussi

Le mannequin Ashley Graham dénonce les critiques
Ashley Graham : critiquée sur sa perte de poids, elle riposte

LIRE LA SUITE
Chloé Maurin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.