• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Et si Angelina Jolie devenait votre prof à l'université ?

Angelina Jolie a plus d'une corde à son arc. Alors qu'elle vient d'être nommée envoyée spéciale du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, l'actrice américaine a été invité à la London School of Economics pour enseigner.

On le savait, Angelina Jolie fait partie des stars engagées aux multiples facettes. Dans un communiqué, dévoilé le 23 mai 2016, la prestigieuse London School of Economics a annoncé que l'actrice sera invitée en tant que professeur pour enseigner l'influence des guerres sur les femmes. Le but ? Promouvoir l'égalité des sexes, aider et comprendre l'impact des conflits sur les femmes. Si l'annonce de son nouveau poste d'enseignante a fait du bruit, elle n'est pas la seule à rejoindre la prestigieuse université britannique. 

" Angelina Jolie ainsi que l'ex-ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, rejoindront (l'établissement, ndlr) à partir de 2017 à titre de professeurs invités pour enseigner le cursus sur les femmes, la paix et la sécurité, introduit pour la première fois dans l'enseignement moderne. Ce cursus est appelé à promouvoir les idées de l'égalité des sexes, ainsi qu'à élargir la participation des femmes dans la vie économique, sociale et politique et dans le règlement des questions relatives à la sécurité", indique la LSE dans un communiqué. Ce n'est pas la première fois qu'Angie et l'ancien ministre britannique des Affaires étrangères travailleront ensemble : en 2010 ils avaient lancé une initiation à la prévention des violences sexuelles dans les conflits. 

Si les étudiants se réjouissent sûrement d'avoir Angelina Jolie comme prof, elle aussi : "Je suis très enthousiasmée par la création de ce programme. J'espère que d'autres institutions universitaires suivront cet exemple, car il est vital que nous élargissions le débat sur la façon de faire avancer les droits des femmes et mettre fin à l'impunité des crimes qui touchent de façon disproportionnée les femmes, comme les violences sexuelles dans les conflits.", a déclaré la compagne de Brad Pitt dans un communiqué

On ne sait pas pourquoi, mais on sent que ça va se bousculer lors des inscriptions. 

À lire aussi

Angelina Jolie
Angelina Jolie : les démons qui la rongent

LIRE LA SUITE
Léa Lestage
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.