• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Adele s’oppose à l’utilisation de ses chansons dans les meetings de Donald Trump

Adele s’oppose à l’utilisation de ses chansons dans les meetings de Donald Trump

Adèle s’est indignée face au comportement de Donald Trump, et refuse que le candidat américain utilise ses chansons pour mettre l’ambiance dans ses meetings.

Donald Trump est dans la ligne de mire d’Adèle. La diva britannique refuse catégoriquement d’être associée au candidat républicain. Le 1er février dernier, alors que les candidats attaquaient le marathon des primaires américaines, la chanteuse a fait part de son mécontentement : elle s’oppose à l’utilisation de ses chansons lors des meetings politiques de Donald Trump. "Adele n'a pas donné son autorisation à l'usage de ses chansons dans des rassemblements politiques" précise le manager de la superstar dans un communiqué. Fan présumé d’Adèle, c’était pourtant un rituel pour le milliardaire. Dans ses meetings pour l’investiture américaine, le candidat à la Maison Blanche avait la fâcheuse habitude de faire jouer le tube Rolling in the Deep pour mettre l’ambiance. Il va falloir qu'il trouve une autre chanson... 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.