• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Attaqué, Marc Jacobs règle ses comptes sur Instagram

marc jacobs

Après Gigi Hadid et Selena Gomez, c'est au tour du designer américain de répondre à ses détracteurs sur Instagram. En plus de partager des photos personnelles, le réseau social fait face à un nouvel usage : la lettre ouverte.

Vous voila prévenus, il ne vaut mieux pas faire circuler de rumeurs sur Marc Jacobs. Le créateur de 52 ans s'est emparé de son compte Instagram ce mardi 27 octobre 2015 pour s'exprimer dans une lettre ouverte. Celle-ci répond à deux articles assassins publiés plus tôt dans la journée sur la Page Six du New York Post. Le premier titre " Qu'est ce qui ne va pas avec Marc Jacobs ? Le mystère des disputes dans son entreprise et son comportement bizarre ", tandis que le deuxième s'interroge sur une orgie de dix personnes organisée par le designer.
 
C'est en s'adressant personnellement à la journaliste qui le critique que Marc Jacobs commence sa lettre. " Je pense que je comprends votre peine. Vous êtes une femme malade. (...) Je peux imaginer le sentiment de puissance que vous devez ressentir en écrivant vos mots et qui vous aide vous et vos lecteurs à vous sentir mieux dans vos vies en critiquant les autres qui sont si chanceux d'avoir une vraie passion pour la création. " Le créateur conclut intelligemment en mentionnant qu'il se sent désolé pour cette journaliste, et qu'il prie pour elle afin qu'elle puisse un jour trouver quelque chose qui lui donnera du plaisir.
 

Instagram, une nouvelle tribune ?

 
Marc Jacobs n'est pas le premier à s'emparer de son compte Instagram pour régler ses comptes. Ces dernières semaines, le réseau social s'est véritablement transformé en tribune pour exprimer son opinion avec notamment les coups de gueules publiés par Gigi Hadid et Selena Gomez répondant aux critiques négatives sur leur morphologie. Si avant Instagram servait à partager les clichés de la vie personnelle des people, désormais, les règlement de comptes y sont monnaie courante.
LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.