• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Un ex/un tube : la recette du succès de Taylor Swift

Joe Jonas, le premier amour Taylor Lautner, le regretté John Mayer, le Dom Juan Jake Gyllenhaal, le hipster 5

La petite chérie de l’Amérique a trouvé comment se remettre de ses chagrins d’amour : recycler ses déboires amoureux en tubes internationaux. Et vu le nombre de ses conquêtes, il y a matière à.

LIRE LA SUITE
1 /5

Joe Jonas, le premier amour

Joe Jonas, le premier amour

Ensemble de : juillet à octobre 2008.
A inspiré la chanson : "Forever and Always".

Ils sont jeunes, beaux, célèbres et ils s'aiment. Un début d'idylle parfait qui tourne court lorsque Joe, très classe, largue Taylor en précisément 27 secondes par téléphone. Il faut dire qu'à l'époque, le chanteur la trompe avec l'actrice Camilla Belle, avec qui il veut officialiser. Le cœur brisé, Taylor Swift mettra un an à s'en remettre. C'est moche.

La phrase choc : "You looked me in the eyes/And told me you loved me/Were you just kidding ?" / Tu m'as regardée dans les yeux/Et tu m'as dit que tu m'aimais/Est-ce que tu plaisantais ?

2 /5

Taylor Lautner, le regretté

Taylor Lautner, le regretté

Ensemble de : octobre à décembre 2009.
A inspiré la chanson : "Back to december".

Ils se rencontrent sur le tournage du film Valentine's Day où ils jouent un couple d'adolescents et se rendent compte qu'ils portent le même prénom. Ce qui pourrait être très pratique pour leurs beaux-parents respectifs. Malheureusement, la jolie blonde n'a pas envie d'une relation sérieuse et se sépare de son loup-garou au bout de deux mois. Peu de temps après, elle regrette sa décision et s'excuse dans une chanson.

La phrase choc : "I miss your tan skin, your sweet smile, so good to me, so right/And how you held me in your arms that September night" / Ta peau bronzée me manque, ton sourire en coin, si mignon selon moi, si bon/Et la façon dont tu m'as prise dans tes bras cette nuit de Septembre.
 

3 /5

John Mayer, le Dom Juan

John Mayer, le Dom Juan

Ensemble de : décembre 2009 à février 2010.
A inspiré la chanson : "Dear John".

Juste après avoir rompu avec Taylor Lautner, Taylor Swift se met à fréquenter John Mayer, avec qui elle vient d'enregistrer un morceau. Mais le musicien de 30 ans, aussi connu à Hollywood sous le nom de "L'homme aux multiples conquêtes", se lasse vite et la jette comme une vieille chaussette. Amère, la chanteuse lui dédit un morceau où elle règle ses comptes. Libérateur.

La phrase choc : "And I'll look back and regret how I ignored when they said "run as fast as you can" / Et je regarde en arrière et je regrette de les avoir ignoré quand ils disaient "cours aussi vite que tu peux".
 

4 /5

Jake Gyllenhaal, le hipster

Jake Gyllenhaal, le hipster

Ensemble de : octobre 2010 à janvier 2011.
A inspiré la chanson : "We are never ever getting back together" .

Son histoire avec Jake Gyllenhaal, de neuf ans son aîné, passionne la presse people : les deux tourtereaux ne peuvent plus sortir sans être harcelés par les paparazzis et autres fans. Au bout de deux mois, l'acteur en a marre et la largue par téléphone (encore un) : Taylor déclarera à USA Today "Il me faisait me sentir comme si je n'étais pas aussi bonne ou aussi pertinente que ces groupes de hipsters qu'il écoutait. Donc j'ai fait une chanson dont je savais qu'elle le rendrait totalement fou lorsqu'il l'entendrait à la radio". Mesquin.

La phrase choc : "And you, will hide away and find your peace of mind with some indie record that's so much cooler than mine" / Et toi, te planquant et trouvant ta tranquilité d'esprit avec un album genre indépendant beaucoup plus cool que le mien.

5 /5

Harry Styles, l'immature

Harry Styles, l

Ensemble de : octobre 2012 à janvier 2013
A inspiré la chanson : "I knew you were trouble".

Sa relation avec Harry Styles est de loin la plus médiatisée. Elle, petite chérie de l'Amérique. Lui, membre du boys-band le plus adulé du moment (à savoir One Direction). Au début, tout va bien, ils passent Thanksgiving et Noël ensemble mais finissent par rompre au bout de trois mois, sans trop que l'on sache pourquoi. A ce sujet, beaucoup de rumeurs circulent : il l'aurait quittée parce qu'elle ne voulait pas coucher avec lui, ou encore parce qu'elle ne lui faisait pas confiance, le trouvant trop dragueur avec d'autres filles. Mais l'hypothèse la plus probable est tout autre : Taylor subissait apparemment trop de menaces de mort de la part de ses fans et ne supportait pas la relation à distance. Quoiqu'il en soit, elle lui en voudrait toujours. En plus de sa chanson dédiée, Harry a donc eu droit à une performance personnelle lors des Grammy Award 2013 : Taylor Swift a interprété sa chanson "We are never ever getting back together" (initialement écrite pour Jake Gyllenhaal) en prenant l'accent anglais. Une manière pas très classe de se moquer d'Harry, qui était assis dans la salle. Double peine.

La phrase choc : "I knew you were trouble when you walked in/So shame on me now" / Je savais que tu étais synonyme d'ennuis dès l'instant où tu es entré/Alors honte à moi maintenant.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.