• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Salut les musclés !

Le phénomène Explication 1 : la virilité fait son retour en force Explication 2 : l’Amérique fait sa démonstration de force Explication 3 : Hollywood devient gay friendly 13

Thor, Spartacus, Conan, Captain America… L’idéal masculin à Hollywood est passé du métrosexuel au bodybuildé. Comme ça, han han, en quelques séances de gonflette. Décryptage d’une tendance… lourde.

LIRE LA SUITE
1 /13

Le phénomène

Le phénomène

Vous avez remarqué ? Partout, depuis des mois, des affiches de film gonflées aux stéroïdes. On y voit des héros warrior, muscles huilés et tendus comme un arc d’Apollon (dieu des archers chez les Grecs Anciens). La liste est costaude ; jugez plutôt, et compte du musclor antique comme du superhéros. Côté péplum, après Centurion l’an passé, L’Aigle de la Neuvième Légion et Immortals montrent des mecs qui en ont sous la cuirasse. La série Spartacus : Gods of Arena (suite de Blood and Sand) sur Orange Ciné Choc, le remake de Conan the Barbarian, sans Schwarzie, mais en 3D , Xerxès, préquelle du film 300, ou Thor, jouent tous sur l’esthétique culturiste. Côté superhéros, même dimension couillue : Captain America bombe le torse, les biceps et les deltos, après avoir été muté en super soldat US. Ouf, repos. Voilà pour mesurer la puissance du phénomène. Maintenant, passons à l’analyse. Alors, pourquoi tant de hargne ?

Pour voir le diaporama des beaux musclés d'Hollywood, cliquez ici !

2 /13

Explication 1 : la virilité fait son retour en force

Explication 1 : la virilité fait son retour en force

Un livre a fait beaucoup de bruit aux Etats-Unis : Manning Up, How the Rise of Women has turned Men into Boys, signé Kay S.Hymowitz. La sociologue explique que les hommes, en pleine crise de virilité, sont devenus des petites choses à la merci des femmes. On peut ne pas être d’accord. Plutôt qu’infantiles, ils se sont féminisés. Dans la vie comme au cinéma, les métrosexuels ont déferlé. De Jude Law à Jonathan Rhys-Meyers ou Johnny Depp, ils ont défini un nouveau modèle, filiforme et dandy. Jusqu’à saturation. Le public féminin a besoin d’un retour à l’animalité. À l’acteur carnassier et sculpté, qui en impose. Un bonhomme qui les rassure. Les buff boys comme on les appelle à Hollywood. Hugh Jackman en Wolverine, Gerard Butler dans 300, ou Henry Cavill, nouvelle carcasse du cinéma américain. Pendant qu’autour, se pâment les femmes (Freida Pinto dans Immortals le fait super bien), main sur la bouche, excitées face à de si beaux spécimens.

3 /13

Explication 2 : l’Amérique fait sa démonstration de force

Explication 2 : l’Amérique fait sa démonstration de force

C’est drôle comme La Grandeur de Rome, expression clichée entendue dans la plupart des péplums, sonne double. Au-delà du Saint Empire, ne faudrait-il pas en effet y voir la… Sainte Amérique ? Depuis les Twin Towers, les Etats-Unis, par tous les moyens guerriers, surfent à la fois sur un discours "Même pas mal" et une dynamique "On a peur de personne" : guerre en Irak, intervention en Afghanistan ou en Libye, exécution de Ben Laden… Au point de déclencher moqueries ou critiques façon "Ils se prennent pour les maîtres du monde, ou bien ?" Et le cinéma dans tout ça joue son rôle de reflet fidèle. La preuve en deux punchlines : "Je suis centurion, je ne plierai jamais" beugle Quintus Dias dans Centurion. "Nous gagnerons car nous sommes meilleurs", clame Captain America, bouclier aux couleurs du drapeau étoilé plaqué au torse. Les méchants sont la plupart du temps des barbares (Conan, Centurion, L’Aigle de la Neuvième Légion…), barbus primitifs et mécréants en guenilles qu’il faut punir ou convertir. Toute ressemblance avec les islamistes n’est pas que pure coïncidence...

4 /13

Explication 3 : Hollywood devient gay friendly

Explication 3 : Hollywood devient gay friendly

"5 raisons de l’aimer quand on est gay". La rubrique, piquée sur un site communautaire américain, concerne ici Chris Hemsworth, l’acteur topless de Thor. Dans les commentaires, des grappes d’internautes évoquent avec fièvre son déhanché ou son costume trop juste. Jason Momoa, l’acteur hawaïen à dreadlocks qui joue Conan, est dans la top list des acteurs gay friendly. Quant aux péplums, ces films à jupettes, la dimension crypto gay est aujourd’hui patente. Le documentaire The Celluloïd Closet (1995) avait révélé les références homos "subliminales" dans Ben-Hur (selon l’expression de Gore Vidal, auteur du livre), références qui échappèrent à l’acteur Charlton Heston, farouche homme de droite et conservateur. Depuis, de Spartacus à L’Aigle de la Neuvième Légion ou Xerxes, chaque duel au couteau entre deux hommes torse nu devient une ronde homoérotique qui n’échappe plus à personne. Hollywood a compris enfin, que le public gay, trendsetter et averti, peut répandre ses émois sur le web comme une traînée de pub.

Pour voir le diaporama des beaux gosses musclés, c'est page suivante !

5 /13

Défilé de muscles : Tom Hardy, le buff boy d'Hollywood

Défilé de muscles : Tom Hardy, le buff boy d

L’acteur anglais Tom Hardy, à la carrure impressionnante, collectionne les rôles de gros durs à cuire. On l’a vu dans Dark Knight Rises, jouant l'agressif personnage de Bane, ou encore dans Des hommes sans loi où il fait figure de chef déterminé à protéger ses proches. Ainsi, Tom Hardy n’hésite pas à se métamorphoser physiquement pour ses films avec une seule constante : ses muscles impressionnants. Et un regard rassurant qui nous a manqué dans son rôle de Bane, justement…

6 /13

Channing Tatum, le gendre idéal baraqué

Channing Tatum, le gendre idéal baraqué

Le beau Channing n’en finit pas de faire tourner les têtes. Avec son charme naturel et son physique sculptural, il est de plus en plus demandé à Hollywood, où sa vie a même inspiré Steven Soderbergh pour son film Magic Mike. Avant d’être l’acteur que tout le monde s’arrache, d'être marié à la belle Jenna Dewan et d'attendre son premier enfant, Channing Tatum a su profiter de ses pectoraux : il a posé pour la célèbre marque Abercrombie & Fitch !

7 /13

Arnold Schwarzenegger, l’ancêtre

Arnold Schwarzenegger, l’ancêtre

Le célèbre Schwarzy accumule les casquettes : après de mythiques rôles au cinéma (de Conan le Barbare à la trilogie Terminator en passant par... Total Recall), Arnold est aussi une icône du bodybuilding, et il ne s'est pas arrêté à un étalage de muscles. Après la gloire suite à Terminator en 1984, puis la gouvernance de la Californie de 2003 à 2011, il est aujourd’hui rédacteur en chef de deux magazines de fitness et bodybuilding : "Muscle & Fitness" et "Flex". Passion, quand tu nous tiens !

8 /13

Taylor Lautner, la relève bodybuildée

Taylor Lautner, la relève bodybuildée

A tout juste 21 ans, le jeune Taylor Lautner, connu pour son rôle de loup-garou dans Twilight, s'avère être le digne héritier de ses prédécesseurs tout en muscles. Si dans le premier volet de Twilight, son potentiel ergonomique nous avait échappé, on comprend finalement d’où vient sa carrure bien faite quand on sait qu’à l’âge de 8 ans, Taylor était déjà ceinture noire de karaté. On lui souhaite d'autres rôles de sang-chaud qui lui feront tomber le tee-shirt…

9 /13

Joe Manganiello, la virilité brute de pomme

Joe Manganiello, la virilité brute de pomme

Décidément les loups-garous ont la côte ces temps-ci ! Cette star du petit écran américain ne passe pas inaperçue avec sa carrure athlétique. Visible dans les Frères Scott et dans la fameuse série de vampires True Blood, en loup-garou sexy, Joe fait monter la température à chacune de ses apparitions. Très musclé, l’acteur de 36 ans ne rate jamais une occasion pour exposer sa plastique de rêve. Son secret ? De la musculation régulièrement. Et c’est son compte Twitter qui nous le prouve ici.

10 /13

Liev Schreiber, le papa ours

Liev Schreiber, le papa ours

Malgré son apparence de costaud, Liev Schreiber est aussi un papa poule à plein-temps. Entre tournages et sorties en famille, avec sa compagne Naomi Watts et ses deux fils, Liev arrive à trouver le temps d’entretenir son physique baraqué. Peut-être grâce au vélo avec lequel il arpente les rues de New York pour accompagner ses enfants à l’école, et les courses qu'il porte nonchalamment tandis qu'il a un enfant sur les épaules et un autre sur les bras. Un vrai père de famille, on vous dit.

11 /13

Sylvester Stallone, le musclor à l’ancienne

Sylvester Stallone, le musclor à l’ancienne

Sylvester, ou la référence par excellence des hommes bodybuildés. Célèbre pour ses rôles très musclés des années 80, de Rocky à Rambo, il possède un physique qui en impose toujours autant aujourd’hui. Infatigable, on le retrouvera prochainement à l’affiche de Grudge Match, dans lequel l’acteur aux gros bras aura un ultime combat de boxe face à Robert de Niro. Comme quoi, le sport ça conserve.

12 /13

Jason Segel, le Teddy Bear

Jason Segel, le Teddy Bear

Du haut de son 1,93m, cet ancien basketteur a laissé sa carrière de sportif pour jouer dans des comédies, comme la célèbre série How I met Your Mother ou encore Bad Teacher, où la belle Cameron Diaz a pu se lover contre lui. Très loin des clichés des films d’actions dans lequel son physique imposant aurait pu jouer, Jason Segel a choisi une autre voie : celle de l'humour et de la tendresse. Et en plus d’être musclé et bon acteur, cette armoire à glace est depuis peu célibataire ! Avis aux amatrices de grands costauds tout doux…

13 /13

Brad Pitt, l'Apollon

Brad Pitt, l

Icône hollywoodienne à l'ancienne, Brad Pitt, dans ses rôles à foison, a su montrer du muscle. D’accord, sa dernière apparition dans la pub Chanel n°5 n’a pas été un franc succès… mais qui ne se souvient pas de lui et sa musculature parfaite dans Fight Club, se battant sans modération dans un club de combats clandestins ? Ou encore bronzé et voguant dans sa jupette dans Troie ? Avec son physique taillé dans le marbre, Brad est sans conteste l’un des sex-symbols le plus reconnu d’Hollywood, ce n’est pas Angélina qui nous dira le contraire.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.