Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Quand les stars se confient sur leurs maladies
1 /8

Quand les stars se confient sur leurs maladies

Quand la maladie frappe les stars, beaucoup décident d’en parler publiquement. Pour lever le mystère sur une pathologie peu connue, se montrer comme le "commun des mortels", ou pour créer plus de lien avec leurs fans, Selena Gomez, Lena Dunham, ou encore Kate Walsh ont décidé de lever le voile. Décryptage de leur communication.

Selena Gomez

Selena Gomez

Ce n’est qu’en 2015 que Selena Gomez annonce être atteinte d’un lupus, une maladie auto-immune chronique. La chanteuse est alors contrainte de mettre sa tournée sur pause, afin de "prendre du repos", comme elle l’annonce dans un communiqué de presse. La même année, Selena Gomez franchit une étape de plus, en évoquant pour la première fois sa maladie dans les médias. Elle explique alors avoir été diagnostiquée en 2014 et avoir subi une chimiothérapie. "Je voulais dire aux gens 'Vous n'avez aucune idée de ce que je traverse'. Mais je me suis tue, jusqu'à ce que je me sente de nouveau sûre de moi", explique-t-elle alors au site Billboard.
Ce n’est que récemment, au mois de septembre, que Selena Gomez a décidé de faire réellement entrer ses fans dans son intimité. La chanteuse a alors posté une photo d’elle sur son lit d’hôpital, après une greffe d’un rein, en compagnie de son amie et donatrice. Un cliché qui a bouleversé plus de 9 millions de personnes sur Instagram.

Hugh Jackman

Hugh Jackman

"S’il vous plaît, ne soyez pas aussi stupide que moi. Faites vous contrôler. Et mettez de la crème solaire !!!”, publie Hugh Jackman sur Instagram en 2013. L’acteur vient alors de se faire diagnostiquer un basocellulaire, un cancer de la peau dû à une mauvaise exposition au soleil. Opéré à plusieurs reprises depuis, l’acteur poste toujours des photos de lui post-opération, rappelant avec humour à ses fans de se protéger et de prendre régulièrement rendez-vous chez le dermatologue.

Shannen Doherty

Shannen Doherty

En août 2015, face aux rumeurs grandissantes concernant son état de santé, Shannen Doherty rédige un communiqué à destination du site People. "Oui, j’ai un cancer du sein, et je suis actuellement sous traitement", écrit l’actrice, précisant qu’elle "reste très positive". Plus tard, elle va faire de sa lutte contre le cancer un véritable récit, à travers ses photos postées sur Instagram. Ses états d’âmes, ses regrets, ses chimiothérapies, ses rapports avec les infirmières, sa transformation physique : Shannen Doherty partage tout, jusqu’à l’annonce de sa phase rémission, en avril dernier.

Lady Gaga

Lady Gaga

C’est à travers le documentaire Gaga: Five Foot Two, diffusé en septembre au Festival du film de Toronto, que Lady Gaga annonce qu’elle est atteinte de fibromyalgie. Le même mois, elle est contrainte d’annuler une série de concerts, souffrant d’une "douleur physique sévère". La chanteuse poste alors une photo d’elle sur Instagram, expliquant son état de santé. "Lorsque je serai plus forte et que je me sentirai prête, je raconterai mon histoire plus en profondeur, pour sensibiliser les gens, mais aussi pour faire avancer la recherche", précise Lady Gaga, évoquant ses "souffrances". "Je n’utilise pas ce mot pour attirer la pitié ou l’attention, ou pour jouer la victime. Je suis une battante. J’utilise le mot souffrances non pas seulement parce que les douleurs chroniques ont changé ma vie, mais parce qu’elle m’empêchent aussi de mener une vie normale et d’être sur scène", confie la chanteuse sur Instagram

Lena Dunham

Lena Dunham

L’actrice a fait partie de celles qui ont levé le tabou sur l’endométriose. En 2016, Lena Dunham confie en effet être atteinte de cette maladie sur Instagram, alors que son état ne lui permet pas de faire la promo de Girls. "Je traverse actuellement une période difficile avec la maladie et, malgré mes merveilleux médecins, mon corps me fait savoir clairement qu'il est temps de me reposer", explique alors la réalisatrice. Tout au long de son combat contre la maladie, Lena Dunham n’aura de cesse d’expliquer avec pédagogie les douleurs, les traitements, les évolutions, à travers Lenny, sa Newsletter.
Dans l’un des derniers textes écrits de sa main, l’actrice annonçait être soignée, après une énième opération. "Aujourd’hui, grâce à l’incroyable privilège d’avoir des docteurs attentionnés, mon corps se voit offrir un sursis. Et j’ai un peu honte de vous dire que le soulagement se double d’une perte. La douleur et la maladie m’ont longtemps définie", confie alors l’actrice avec sincérité.

Kate Walsh

Kate Walsh

Elle a attendu d’être sortie d’affaire pour parler publiquement de sa tumeur cérébrale. Dans une interview consacrée à l’édition américaine de Cosmopolitan, Kate Walsh a évoqué sa lutte contre le cancer, diagnostiqué en 2015. "On pourrait penser qu'après avoir joué le docteur Addison pendant près d'une décennie [dans la série "Grey’s Anatomy", ndlr], j’aurais été à l’aise dans un hôpital, mais j'avais si peur. Je me sentais comme une petite fille de 6 ans. Je jouais les dures à la télévision, mais passer du côté patiente m’a fait me sentir très vulnérable", confie l’actrice.

Atteinte de psoriasis, une maladie de la peau, Cara Delevingne évoque sa condition pour la première fois en 2013, dans le magazine W. "Couverte de plaques" en pleine Fashion Week, elle raconte avoir été soutenue par Kate Moss, qui s’est alors démenée pour lui trouver un médecin. Causées par le stress, ces plaques vont être le déclencheur d’un changement de carrière pour l’ancienne top. "Je veux faire de la musique, du cinéma, je veux chanter, je veux faire quelque chose qui ne provoque pas d'éruption sur ma peau !", explique alors Cara Delevingne au magazine W.
Plus tard, elle se confiera plus en détail auprès du Times expliquant que lorsqu’elle défilait, les autres mannequins "mettaient des gants pour [la] toucher, pensant qu’il s’agissait de la lèpre".

Angelina Jolie

Angelina Jolie

En mai 2013, la publication d’une tribune signée Angelina Jolie dans le New York Times fait couler beaucoup d’encre. Elle y explique avoir eu recours à une double mastectomie préventive, pour réduire le risque de développer un cancer des seins ou des ovaires. Deux ans après cette annonce choc, Angelina Jolie subit une ablation des ovaires et des trompes de Fallopes. De nouveau, l’actrice s’exprime dans un article publié dans le New York Times et précise qu’elle le fait pour "alerter les autres femmes".

Laura Boudoux

Dans ce diaporama :

Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.