• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

25 photos pour tomber amoureuse de Jake Gyllenhaal

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition" Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition" Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition" Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition" 25

Acteur reconnu, séducteur au tableau de chasse bien rempli, Jake Gyllenhaal est cette semaine à l'affiche de "Demolition", film dans lequel il entre dans la peau de Davis, un banquier d'affaires qui perd sa femme dans un accident de la route et qui trouve une manière originale de faire son deuil : en détruisant sa vie pour mieux la reconstruire . L'occasion de faire le tour de quelques uns de ses plus beaux clichés et de retomber une nouvelle fois sous son charme.

LIRE LA SUITE
1 /25

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Dans le film de Jean-Marc Vallée, le personnage de Jake Gyllenhaal a une manière bien à lui de faire le deuil de sa femme, décédée dans un accident de la route : il démonte ou détruit tout ce qui se trouve sur son passage. Et l'acteur a dû lui même s'acharner contre les décors car les plans rapprochés du réalisateur ne permettaient pas de faire appel à une doublure.

2 /25

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

C'est la première fois que Jake Gyllenhaal apparaît dans un film de Jean-Marc Vallée, réalisateur entre autres de Dallas Buyers Club ou Wild.

3 /25

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Jake Gyllenhaal crève l'écran lorsqu'il se met à danser dans les rues de New York sur une bande-son rock mémorable. Un déhanché qui pourrait faire de l'ombre à celui de Hugh Grant dans Love Actually.

4 /25

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Nous aussi, on le préfère avec un sourire aux lèvres.

5 /25

Jake Gyllenhaal en 2015 au Festival du Film de Venise

Jake Gyllenhaal en 2015 au Festival du Film de Venise

Même pour se déplacer en gondole, Jake Gyllenhaal garde toute sa classe.

6 /25

Jake Gyllenhaal en 2015 dans "Everest"

Jake Gyllenhaal en 2015 dans "Everest"

Habitué aux rôles physiques, Jake Gyllenhaal n'a pas démérité sur le tournage d'Everest. Pendant 6 semaines, 12 à 14h par jour, l'acteur était soumis à des températures de moins 30°C. S'il a besoin, on veut bien lui prêter notre écharpe.

7 /25

Jake Gyllenhaal en 2015 au festival du film de Venise

Jake Gyllenhaal en 2015 au festival du film de Venise

Quand il parle de son nouveau film, l'acteur semble toujours très inspiré.

8 /25

Jake Gyllenhaal en 2015 sur le plateau de Jimmy Fallon

Jake Gyllenhaal en 2015 sur le plateau de Jimmy Fallon

Jake Gyllenhaal est un garçon simple. Récemment, il a été photographié par un magazine people en train de se gratter le dos dans un restaurant avec sa fourchette. Jimmy Fallon n'a évidemment pas rater l'occasion de lui en offrir une flamboyante et ornée d'un petit nœud lors de son passage sur le plateau.

9 /25

Jake Gyllenhaal au Festival de Cannes en 2015

Jake Gyllenhaal au Festival de Cannes en 2015

Membre du jury du dernier Festival de Cannes, Jake Gyllenhaal a enchaîné pendant 10 jours les tapis rouge et les photocalls. La caution "beau mec" de cette sélection...

10 /25

Jake Gyllenhaal au Festival de Cannes en 2015

Jake Gyllenhaal au Festival de Cannes en 2015

... qui porte à merveille le smoking et le nœud papillon.

11 /25

Jake Gyllenhaal dans "La Rage au ventre" en 2015

Jake Gyllenhaal dans "La Rage au ventre" en 2015

Pour acquérir son physique de boxeur dans La Rage au ventre (et faire apparaître ses tablettes de chocolat), Jake Gyllenhaal a travaillé dur : un entraînement intensif de 2h par jour pendant 10 mois ainsi que des cours de boxe avec un professeur particulier. Au total, l'acteur a gagné 7 kilos de masse musculaire.

12 /25

Jake Gyllenhaal dans "La Rage au ventre" en 2015

Jake Gyllenhaal dans "La Rage au ventre" en 2015

Et deux ou trois de ces kilos ont clairement été pris dans les biceps. Parfait pour enlacer Rachel McAdams.

13 /25

Jake Gyllenhaal en 2014 dans "Enemy"

Jake Gyllenhaal en 2014 dans "Enemy"

Ou pour s'en servir comme oreiller.

14 /25

Jake Gyllenhaal en 2010 avec Ryan Gosling

Jake Gyllenhaal en 2010 avec Ryan Gosling

Même aux côtés de Ryan Gosling, canon ultime reconnu, Jake Gyllenhaal tient son rang.

15 /25

Jake Gyllenhaal en 2006 à New York

Jake Gyllenhaal en 2006 à New York

Jake Gyllenhaal + un burger + un carlin = 3 de nos passions réunies sur une seule et même photo.

16 /25

Jake Gyllenhaal en 2010 dans "Prince of Persia"

Jake Gyllenhaal en 2010 dans "Prince of Persia"

Pour son rôle de Dastan dans l'adaptation au cinéma du jeu vidéo Prince of Persia, Jake Gyllenhaal se laisse pousser les cheveux mais travaille aussi sa forme générale : "Il me fallait une condition physique parfaite pour courir avec mon armure ou assumer tout ce que le scénario exigeait."

17 /25

Jake Gyllenhaal en 2015

Jake Gyllenhaal en 2015

Jake Gyllenhaal est un garçon bourré de qualité : il pétrit le pain à la perfection !

18 /25

Jake Gyllenhaal en 2009

Jake Gyllenhaal en 2009

De 2007 à 2009, l'acteur entretient une relation avec Reese Witherspoon. Une histoire d'amour qu'il a eu beaucoup de mal à oublier. Des années après la fin de l'idylle, il aurait continué à lui envoyer cadeaux et fleurs pour la reconquérir. Un échec cuisant mais Jake Gyllenhaal est garçon combattif.

19 /25

Jake Gyllenhaal en 2010 dans un clip de Vampire Weekend

Jake Gyllenhaal en 2010 dans un clip de Vampire Weekend

Le cinéma n'est pas le seul atout de Jake Gyllenhaal. En 2010, il fait une apparition en tennisman portant à merveille le short moulant dans le clip de Vampire Weekend, "Giving Up The Gun". Une expérience qu'il renouvelle en 2012 pour The Shoes cette fois et leur clip, "Time To Dance".

20 /25

Jake Gyllenhaal en 2010 dans "Love et autres drogues"

Jake Gyllenhaal en 2010 dans "Love et autres drogues"

En pleine promotion du film, Jake Gyllenhaal n'a pas hésité à balancer sa partenaire, Anne Hathaway : "Anne a fait ce film pour une seule et unique raison : elle voulait coucher avec moi. Et je ne peux vraiment pas la blâmer". Le garçon est sûre de lui.

21 /25

Jake Gyllenhaal en 2014 sur le tournage de "Demolition"

Jake Gyllenhaal en 2014 sur le tournage de "Demolition"

Porter des filles sur son dos ? Pas de souci pour Jake Gyllenhaal !

22 /25

Jake Gyllenhaal en 2003

Jake Gyllenhaal en 2003

Entre 2002 et 2004, Jake roucoule dans les bras de Kirsten Dunst. Mais les deux exs n'ont pas vraiment gardé de bonnes relations. En 2009, elle confie au magazine Allure : "Ce serait sympa de le revoir... mais nous ne sommes pas vraiment bons amis..."

23 /25

Jake Gyllenhaal en 2010 dans "Love et autres drogues"

Jake Gyllenhaal en 2010 dans "Love et autres drogues"

Pas un rôle sans qu'il ne se serve de son arme secrète : son sourire éclatant.

24 /25

Jake Gyllenhaal en 1999 dans "Ciel d'Octobre"

Jake Gyllenhaal en 1999 dans "Ciel d

Avant d'exploser dans Donnie Darko, Jake Gyllenhaal a joué dans Ciel d'Octobre de Joe Johnston. Et sa gueule d'ange faisait déjà des ravages.

25 /25

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Jake Gyllenhaal en 2016 dans "Demolition"

Mais le film n'est pas qu'une histoire de destruction. Jake Gyllenhaal y construit également une belle relation avec Karen, incarnée par Naomi Watts, et son fils Chris (Judah Lewis).

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.