• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

M.I.A.

Mais qui est M.I.A ? Mais qui est M.I.A ? Mais qui est M.I.A ?

Couleurs vives et polémiques: telle est la recette du succès de M.I.A qui sort son troisième album « /\/\/\Y/\ ». Glamour.com revient sur le parcours de la chanteuse engagée.

LIRE LA SUITE
1 /3

Mais qui est M.I.A ?

Mais qui est M.I.A ?

Sa vie, son œuvre

De son vrai nom Mathangi « Maya » Arulpragasam, M.I.A, tel un chat, a vécu plusieurs vies. Diplômée de la prestigieuse école londonienne Central Saint Martins, elle y étudie les beaux arts. Sa rencontre en 2000 avec la chanteuse electro Peaches l’oriente vers la musique. Elle enregistre six chansons en 2004 dont Galang, éditée à seulement 500 exemplaires, que les DJ s’arrachent.  En 2008, après deux albums « Arular » et « Kala », elle explose réellement grâce au film oscarisé Slumdog Millionaire et son single Paper Planes qui fait partie de la bande originale. En 2009, elle est l’une des 100 personnes les plus influentes au monde d’après le Time Magazine.

2 /3

Mais qui est M.I.A ?

Mais qui est M.I.A ?

Sa polémique

Le clip de son nouveau single Born Free a été réalisé par le Français Romain Gavras, déjà à l’origine du clip polémique Stress de Justice. Nudité et violence exacerbée sont les ingrédients de cette vidéo où des garçons roux se font tuer. Elle est supprimée par Youtube, quelques heures seulement après sa mise en ligne. Un des acteurs du clip décrit Born Free comme mettant en lumière la violence dans le but d’y mettre fin. Mouais.

Peu de temps après, mécontente d’un article du New York Times à son sujet, M.I.A laisse échapper sa rage sur Twitter (décidément, les coups de gueule de stars made in Twitter semblent être la nouvelle tendance du web) et publie le numéro de la journaliste mise en cause qui voit sa ligne saturée par un flot d’appels de fans. Pas très glamour…

3 /3

Mais qui est M.I.A ?

Mais qui est M.I.A ?

Son style

Lunettes de soleil et sneakers sont la signature de la panoplie de M.I.A. En concert et à chacune de ses apparitions publiques, on sent un style soigné et pointu avec des couleurs vives comme marque de fabrique. Qu’elle soit affublée d’un filet métallique par-dessus une tenue 100%  cuir ou d’une robe bleue aux motifs psychédéliques, M.I.A est l’icône de son propre style qu’on pourrait qualifier de « grand n’importe quoi sous contrôle ».

Il y a quelques jours, elle crée le buzz sur le plateau de l’émission « Late show with David Letterman » : elle y interprète Born Free entourée d’une dizaine de sosies. Effet assuré. M.I.A sait comment faire parler d’elle.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.