• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Maxime Simoens, le nouveau surdoué de la mode

Mais qui est Maxime Simoens ? Mais qui est Maxime Simoens ? Mais qui est Maxime Simoens ? Mais qui est Maxime Simoens ? 4

A 26 ans, Maxime Simoens (prononcez simoinsse) a déjà eu droit aux compliments de Mademoiselle Agnès, trouvé son égérie en la personne de Mélanie Laurent et collaboré au tournage de Gossip Girl à Paris. Une présentation s’impose.

LIRE LA SUITE
1 /4

Mais qui est Maxime Simoens ?

Mais qui est Maxime Simoens ?

Un créatif acharné de travail  

Né en 1984 à Lille, Maxime Simoens se passionne très rapidement pour les domaines artistiques : peinture, théâtre et cinéma font vite partie de son quotidien. Son bac S en poche (pour satisfaire papa/maman), il part alors étudier les arts appliqués à Lyon. Deux ans plus tard, il intègre la Chambre Syndicale de la Couture à Paris et  sort major de sa promo en 2006.  Et comme si ça ne suffisait pas,  il remporte trois prix dans les mois qui suivent sa sortie: le premier prix Dentelle Mode au concours international I-Design, le premier  prix d’Incitation France, le prix François Lesage au Concours International des jeunes Créateurs de Mode et il sera même candidat au Festival de Hyères. Dès lors, les plus grands créateurs  remarquent son talent: il commence chez Elie Saab en 2006 puis enchaîne  chez Jean-Paul Gaultier à l’accessoire (son plus grand rêve) et  Christian Dior à la broderie pendant un an (6 mois de chaque côté). Mais c’est en 2008, aux côtés de Nicolas Ghesquière chez Balenciaga que Maxime Simoens prend véritablement son envol et évoque l’intention de créer sa marque. Quelques mois plus tard, la marque Maxime Simoens est née.

2 /4

Mais qui est Maxime Simoens ?

Mais qui est Maxime Simoens ?

Un homme à femmes (fortes)

Egalement fasciné par le cinéma, Maxime Simoens hésite longtemps à en faire son métier. Il voue un culte à Louise Brooks, l’icône américaine du cinéma muet dans les années 20.  Mais les études de ciné sont fastidieuses et surtout, il tombe amoureux des costumes de scène de Madonna réalisées par JP Gaultier pour sonConfessions Tour : c’est décidé, il sera styliste.En 2009, il rencontre l’actrice Mélanie Laurent et c’est le coup de cœur réciproque. Il la choisit comme égérie et elle le désigne pour être  styliste de son premier film en tant que réalisatrice (qui sortira fin 2010).
En parallèle, il prête régulièrement ses créations à des émissions télés… mais pas à n’importe qui. Il favorise celles qu’il considère comme des « femmes de caractère » … à savoir Pauline Lefèvre, Daphné Burki, Alexandra Golovanoff et plus récemment Mylène Jampanoï.

3 /4

Mais qui est Maxime Simoens ?

Mais qui est Maxime Simoens ?

Un modeux inspiré

Pour Maxime Simoens, une femme conquiert sa liberté avec les vêtements qu’elle porte. Elle doit être à l’aise et féminine avec la touche sexy qu’il faut. Pourtant, il reconnaît que ça n’est pas toujours simple d’allier modernité avec élégance. C’est pourquoi, il cherche le détail qui fera la différence : les croix sur ses robes à sequins, les broderies, les formes géométriques,…  Mais c’est les effets d’optique qu’ils préfèrent. Notamment avec les imprimés papillons, la marque de fabrique de sa Maison de Couture. Ca n’est pas pour rien que sa collection automne/hiver 2010/2011 s’intitule L’envol féminin.Une femme peut se permettre tous les styles et les pièces phares de cette  nouvelle collection le prouvent parfaitement à travers des pantalons jacquard, des vestes d’inspiration uniforme, des tailleurs en tweed et des longues robes dans les tons noir/doré. Un véritable festival de style.

4 /4

Mais qui est Maxime Simoens ?

Mais qui est Maxime Simoens ?

Le styliste qui a habillé les Gossip Girl à Paris

Même Outre-Atlantique Maxime Simoens arrive à faire parler de lui puisqu’Eric Daman, le styliste de Gossip Girl est venu le voir en personne pour lui demander des vêtements pendant le tournage de la saison 4 à Paris en juillet dernier. Résultat ? Leighton Meester alias Blair Warldorf porte deux de ses robes pendant son shopping avenue Montaigne et sa visite du musée Baccarat. Quant à Blake Lively alias Serena Van der Woodsen, elle est repartie à New York avec trois de ses créations et vient de porter sa veste endroit/envers sur le tournage. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, Maxime Simoens présentera son premier défilé en janvier 2011, pendant la semaine de la couture et il vient d’annoncer qu’il signera une collection pour les 3 Suisses l’été prochain. A quand la campagne de pub ?

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.