• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Mais qui sont les beaux gosses de Cannes ?

Le + star : Brad Pitt Le + mystérieux : Robert Pattinson Le + sportif : Matthew Conaughey Le + puissant : Matthias Schoenaerts 12

Parce qu'il est grand temps temps de commencer à se poser les questions essentielles.

LIRE LA SUITE
1 /12

Le + star : Brad Pitt

Le + star : Brad Pitt

Il a suffi que le Dieu vivant d’Hollywood mette un pied sur la Croisette pour que la pluie arrête de tomber. Venu présenter le film Killing Them Softly, où il joue un mafieux gominé, Brad a littéralement électrisé le festival. Crinière blond californien, tee-shirt blanc dévoilant un torse sexy à point, sourire aveuglant et regard enjôleur… Visiblement heureux d’être là (malgré l’absence de son Angelina), pour un film dont il est aussi le producteur, l’acteur a joint l’utile à l’agréable avec une générosité renversante.

2 /12

Le + mystérieux : Robert Pattinson

Le + mystérieux : Robert Pattinson

Après le triomphe encombrant de la saga Twilight, l’interprète d’Edward est attendu au tournant avec Cosmopolis. Dans le film de David Cronenberg, il joue son premier grand rôle "adulte", celui d’un trader au bord de la faillite. Pas évident de passer du statut d’idole teenage à celui d’acteur reconnu par le gotha du cinéma international. Mais Rob a pour lui son physique d’artiste ténébreux, teint pâle et sourcils en bataille, ainsi que sa capacité à faire des choix risqués. Moins minet que prévu, ce garçon au visage fiévreux nous intrigue.

 

Consultez aussi le CV Beauté de Robert Pattinson !

3 /12

Le + sportif : Matthew Conaughey

Le + sportif : Matthew Conaughey

Pendant quelques années, on l’a vu plus souvent sur une planche de surf que sur un écran de cinéma. Matthew McConaughey fait son grand retour à Cannes dans deux films en compétition, The Paperboy et Mud, où il invite sa silhouette d’athlète grec, ses yeux bleus perçants et ses fameuses fossettes. Un mec, un vrai. Tapis rouge oblige, notre homme devra troquer son short et ses baskets contre un smoking digne de ce nom. C’est pas qu’il ne soit pas beau en costume, mais on l’aimait bien torse-nu, nous.

4 /12

Le + puissant : Matthias Schoenaerts

Le + puissant : Matthias Schoenaerts

Dans le film de Jacques Audiard De Rouille et d’os, on n’a rien perdu de son anatomie de boxeur, à la fois massive et gracieuse. Révélé dans Bullhead, l’acteur belge Matthias Schoenaerts a la force nécessaire pour nous protéger et l’élégance virile d’un danseur qui mangerait trois steaks au petit déj’. En prime, des yeux bleus de chez bleu, une douceur inattendue et une classe folle en smoking. A l’écran comme sur le tapis rouge, il nous a mises KO.

5 /12

Le + minet : Zac Efron

Le + minet : Zac Efron

Avec ses traits fins presque féminins et son côté propre sur lui, Zac Efron a ce qu’on appelle une petite gueule d’amour (qu’il compense par un soin particulier porté à ses abdos béton). Un physique de cover boy qui peut s’avérer handicapant quand il s’agit de faire ses preuves dans The Paperboy, où l’ex-poulain de l’écurie Disney est défloré par Nicole Kidman. Mignon comme il est, on comprend qu’il plaise aux cougars.

6 /12

Le + barbu : Tom Hardy

Le + barbu : Tom Hardy

On adore ses lèvres sensuelles et son regard canaille… même quand la moitié de son visage est mangé par une barbe de gourou hippie. Acteur principal du film Lawless, où il joue l’aîné d’une fratrie de hors-la-loi, Tom Hardy a débarqué sur la Croisette avec un excédent de poils faciaux. Comme il est par ailleurs terriblement cool et cultive son côté branleur avec élégance, on continue de le trouver très à notre goût, même si ça pique.

7 /12

Le + cinéphile : Shia Labeouf

Le + cinéphile : Shia Labeouf

L’acteur de Lawless n’a peut-être pas la carrure d’un Tom Hardy, mais sa passion pour son art nous a séduites. Très stylé en costumes italiens sur-mesure, Shia a passé ses interviews à parler de ses films préférés (dont Un Prophète, de Jacques Audiard), de son implication dans ses rôles, et du court-métrage qu’il a lui-même réalisé et présenté à Cannes cette année, Howard Cantour.com. On comprend que Megan Fox et Carrey Mulligan aient craqué pour un type aussi talentueux.

8 /12

Le + inquiétant : Mads Mikkelsen

Le + inquiétant : Mads Mikkelsen

Avec son visage taillé à la serpe et ses yeux bleus revolver, le Danois a souvent été casté dans des rôles de types dangereux ou violents, de Pusher au Guerrier silencieux. Pour tout dire, il nous faisait un peu flipper. Mais dans Jagten, où il joue un instituteur injustement accusé de pédophilie, on a découvert que Mads Mikkelsen pouvait aussi être un type normal et souriant. Ca n’enlève rien à son pouvoir de fascination.

9 /12

Le + lover : Garret Hedlund

Le + lover : Garret Hedlund

Le beau blond natif du Minnesota a de faux airs de garçon de ferme. On s’imagine d’autant mieux se rouler dans la paille avec lui que son personnage dans Sur La Route, le road movie de Walter Salles adapté de Jack Kerouac, est un serial lover qui aimante tous les désirs. Sans doute trop imprégné de son rôle, l’acteur a hérité de la même réputation dans la vie, où on lui a prêté une liaison avec chacune de ses deux partenaires, Kristen Stewart et Kirsten Dunst. Attention, brise-cœur.

10 /12

Le + intense : Sam Riley

Le + intense : Sam Riley

Le beau brun nous avait déjà tapé dans l’œil dans Control, le biopic inspiré du chanteur de Joy Division Ian Curtis. Revoilà Sam Riley dans le rôle d’un double de Jack Kerouac, dans l’adaptation de Sur La Route. Un rôle d’écrivain qui va comme un gant à ce garçon au regard noir pénétrant et au chic British, aussi réservé que son copain Garrett Hedlund est extraverti. Il en faut pour tous les goûts.

11 /12

Le + modasse : Kim Kang-Woo

Le + modasse : Kim Kang-Woo

Acteur principal du film sud-Coréen LIvresse de l’argent, Kim Kang-Woo est une star chez lui mais encore inconnu chez nous. Côté bogossitude, c’est pourtant l’une des sensations de ce festival. On aime son visage angélique, son corps de rêve… et sa garde-robe. Toujours ultra-sapé, l’acteur a visiblement le goût du détail. En voilà un qui nous accompagnerait faire du shopping.

12 /12

Le + discret : Scoot McNairy

Le + discret : Scoot McNairy

Il a une belle gueule et un grand regard un peu triste : dans Killing Them Softly, où il interprète une petite frappe attachante, Scoot McNairy s’impose l’air de rien face à Brad Pitt et James Gandolfini. On a eu un coup de cœur pour ce garçon aussi modeste que charmant, dont la carrière est sur le point de décoller, puisqu’il sera dans les prochains Ben Affleck et Gus Van Sant. Le mec idéal en puissance.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.