• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Qui sont les nouvelles it-girls parisiennes ?

Antonine Peduzzi, la bohémienne chic Jeanne Damas, la fêtarde connectée Claire et Virginie Courtin-Clarins, le binôme huppé Camille Rowe Pourcheresse, la new face 7

It-girl est un terme agaçant, mais voici sept filles qui vous feront mieux l’apprécier.

LIRE LA SUITE
1 /7

Antonine Peduzzi, la bohémienne chic

Antonine Peduzzi, la bohémienne chic

C’est qui ?
Fille du scénographe Richard Peduzzi et co-créatrice de la marque de sacs et pochettes TL-180 avec sa BFF (best friend forever) Luisa Orsini.
 
Pourquoi elle est hot?
Du haut de ses 27 ans et de son mètre 80, avec son visage racé et ses cheveux longs dignes de Pocahontas, Antonine ne passe pas inaperçue.  Résultat, elle est repérée par Louis Vuitton qui la prend comme ambassadrice. En gypset qui se respecte (gypsy jet-set) on la retrouve dans le clip réalisé par Sofia Coppola pour Marni for H&M.
 
Son atout ?
Elle baigne dans un milieu arty-mondain depuis sa naissance. C’est d’ailleurs à la Villa Médicis (dirigée par son père de 2002 à 2008) qu’elle rencontre Luisa Orsini, princesse romaine qui devient son associée et son amie. Quant à Sofia Coppola, elle lui a été présentée par une amie, sur une plage de Toscane. La dolce vita quoi.
 
Où la croiser ?
A la Galerie Antonine Catzéflis (23, rue Saint Roch, dans le 1er), aux puces de Clignancourt (partie ancienne) et chez Azabu (3, rue André Mazet, dans le 6e).
2 /7

Jeanne Damas, la fêtarde connectée

Jeanne Damas, la fêtarde connectée

C’est qui ?
A ne surtout pas confondre avec Jeanne Mas, cette brune pulpeuse de 19 ans est la bloggeuse et mannequin branchée à suivre.
 
Pourquoi elle est hot ?
Muse d’Olivier Zahm, elle est de toutes les soirées où il faut être.Si on la compare souvent à Lou Doillon, ses formes rappellent plus celles d’une Bardot. Lancée par les magazines Jalouse et Purple, elle pose récemment pour les sous vêtements Yasmine Eslami ainsi que pour C’N’C. (la 2eme marque de Costume National).
 
Son atout ?
Sa force, c’est d’avoir réussi à faire son trou dans le monde fermé des modeux grâce à son tumblr, ses sorties et un indéniable talent pour l’auto-promo.
 
Où la croiser ?
Aux fêtes Yves Saint-Laurent (Jeanne est une ancienne stagiaire beauté de la maison), au Marché d’Aligre, Chez Merci (111 Boulevard Beaumarchais  75003 Paris) ou chez Philou (12 Avenue Richerand  75010 Paris).
3 /7

Claire et Virginie Courtin-Clarins, le binôme huppé

Claire et Virginie Courtin-Clarins, le binôme huppé

C’est qui ?
Les deux sœurs ont le teint clair et lumineux. Et pour cause : elles sont les petites filles de Jacques Courtin-Clarins, fondateur de la marque de cosmétiques Clarins. A respectivement 24 et 26 ans, elles rajeunissent l’image de la boîte familiale.
 
Pourquoi elles sont hot ?
On ne peut pas les louper. De fashion week en vernissages, le sœurs Courtin sillonnent le monde, souvent accompagnées d’une ribambelle de cousines.
 
Leur atout ?
Avec leurs silhouettes sylphides et leur look pointu, elles ont tout pour remplir les pages glacées des magazines et sont d’ailleurs très convoitées par la presse américaine, du W au Vogue US. Même Anna Wintour a flashé sur les deux élégantes.
 
Où les croiser ?
A Paris, New York, Londres ou Milan. St Tropez l’été. Dans les nail bars de leur cousine Prisca.
 
4 /7

Camille Rowe Pourcheresse, la new face

Camille Rowe Pourcheresse, la new face

C’est qui ?
Fille d’un restaurateur parisien et d’une danseuse américaine, cette jolie blonde aux traits poupins ne mesure "que" 1m71, et pourtant sa carrière de mannequin décolle.
 
Pourquoi elle est hot ?
Qualifiée de "fille parfaite" il y a déjà un an par le magazine Jalouse, elle est depuis début 2012 la nouvelle égérie de la fragrance "L’Eau de Chloé".
 
Son atout ?
Camille ne se limite pas au monde de la mode. En 2010, elle a été dirigée par Romain Gavras dans Notre Jour Viendra et a également joué dans le clip des Strokes "Call Me Back", sorti au printemps dernier. A quand sur les planches ?
 
Où la croiser ?
A New York, où elle navigue de hot spot en hot spot.
 
5 /7

Lolita Jacobs, la jeune fille rangée

Lolita Jacobs, la jeune fille rangée

C’est qui ?
A 23 ans, cette beauté rétro aux faux airs de Francoise Dorléac et d’Anne Wiazemsky est la muse d’Alix Petit, la créatrice d’Heimstone. A côté du mannequinat, elle bosse à plein temps dans une agence de direction artistique.
 
Pourquoi elle est hot ?
Son allure enfantine, un brin boyish, lui donne un sacré cran. Dirigée par le photographe Bastien Lattanzio, elle crève l’écran dans le clip tourné chez Deyrolles pour la multimarque américaine OpeningCeremony.
 
Son atout ?
Un réseau ultra pro qu’elle s’est fabriqué en travaillant. De Aurélie Biderman à Garance Doré, la jolie liane est bien protégée.
 
Où la croiser ?
Saint-Germain des Prés, au Palais Royal et dans les hot spots du Marais
6 /7

Joséphine de la Baume, la nouvelle Bardot

Joséphine de la Baume, la nouvelle Bardot

C’est qui ?
Comédienne, mannequin et maintenant chanteuse du groupe Singtank, elle est avant tout une socialiste avertie.
 
Pourquoi elle est hot ?
Depuis son mariage avec le DJ et producteur anglais Mark Ronson en septembre 2011, Joséphine est à 27 ans la plus hype des it-girls parisiennes.
 
Son atout ?
A-t-elle été bercée par la chanson de Bashung ? En tout cas Joséphine ose. Quand il s’agit de se dénuder, pas de problème. Que ce soit au cinéma (dans One Day de Lone Scherfig) ou pour Agent Provocateur (2011), la jeune fille de bonne famille casse son image de blonde évanescente et semble n’avoir peur de rien. Tant mieux puisqu’elle enchaine les rôles et garde le sourire.
 
Où la croiser ?
Aux after-shows des défilés, à ses concerts, au Castor Club (ouvert par ses amis) 14, rue d'Hautefeuille, dans le 10e.
 
7 /7

Adeline Mai, la plus arty

Adeline Mai, la plus arty

C’est qui ?
Jeune photographe au joli minois, elle a fait ses armes sur internet en bossant pour le mag' Dirrty Glam puis en alimentant le blog "Chroniques mode" hébergé par Les Inrocks pendant 2 ans.
 
Pourquoi elle est hot ?
A 23 ans, cette hyper active s’est déjà fait une place dans la presse parisienne, des Inrocks à Technikart en passant par Snatchet That.
 
Son atout ?
Le label JCDC apposé à son prénom. En effet, le créateur a cru en elle dès le début et lui a confié pendant trois années consécutives le soin de shooter ses lookbooks.
 
Où la croiser ?
A Berlin, New York ou Paris. Le soir, au Montana (28, rue Saint Benoit, dans le 6e) et au Carmen (34, rue Duperré, dans le 9e).
 
Marie Peyronnel
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.